Skip to main content
Le panneau Hollywood et les collines alentour à Los Angeles, Californie
Greg Jaden/Flickr
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Wyoming
    Arizona
    Oregon
    Louisiane
    Missouri
    État de New York
    Hawaï

Les États-Unis recèlent des centaines de trésors uniques, tant naturels que créés par l’homme.

Parmi eux : l’un des lacs les plus cristallins et les plus profonds au monde, le plus gros volcan de la planète, mais aussi des monuments et des paysages urbains mondialement célèbres. Découvrez quelques endroits uniques qui vous attendent aux États-Unis, et nulle part ailleurs.

1. Le Grand Prismatic Spring

Le Grand Prismatic Spring dans le Wyoming, au sein du Yellowstone National Park, est la plus grande source chaude des États-Unis, mais aussi une merveille naturelle parmi les plus colorées du pays. Cette source arbore une palette de couleurs aussi vives que sur la photo, avec des tons rouges, jaunes et orange flamboyants dus aux bactéries qui prolifèrent dans cette eau riche en minéraux. Pour admirer ce bassin d’en haut, embarquez dans un hélicoptère ou prenez de la hauteur à pied en suivant le Fairy Falls Trail qui rejoint le sentier panoramique Grand Prismatic Overlook Trail.

Les couleurs vives du Grand Prismatic Spring

Les couleurs vives du Grand Prismatic Spring
En savoir plus

2. New York et ses gratte-ciels

La silhouette de la ville de New York, dans l’État de New York, est l’une des plus célèbres au monde. La multitude de gratte-ciels qui s’y dessinent contribue à la rendre particulièrement spectaculaire. Depuis 1890, onze constructions new-yorkaises ont décroché le titre du plus haut bâtiment au monde. De nombreux touristes montent tout en haut de l’Empire State Building pour profiter d’une vue panoramique, mais une traversée rapide de l’East River pour rejoindre le Brooklyn Bridge Park permet d’admirer la ville avec autant de plaisir, la foule en moins. Pour ne rien gâcher, le Brooklyn Bridge Park comprend plusieurs terrains de sport et de nombreux espaces calmes propices aux pique-niques.

Vue de nuit du Brooklyn Bridge et des gratte-ciels de New York

Vue de nuit du Brooklyn Bridge et des gratte-ciels de New York
En savoir plus

3. Le Grand Canyon

Aucune photographie, même de la meilleure qualité possible, ne pourra jamais vraiment traduire la puissance et la majesté qui se dégagent du Grand Canyon, dans le nord de l’Arizona. Le fleuve Colorado et ses affluents ont patiemment creusé, pendant 6 millions d’années, ce canyon de 446 kilomètres de long et jusqu’à 29 kilomètres de large, créant des paysages époustouflants. Le Grand Canyon National Park se trouve à environ quatre heures de route de Las Vegas, Nevada, et à trois heures et demie de Phoenix, Arizona. La quasi-totalité des 5 000 kilomètres carrés du parc reste sauvage, offrant aux visiteurs de sublimes panoramas.

Vue au lever du soleil depuis le Toroweap Overlook à l’extrémité ouest du Grand Canyon National Park

Vue au lever du soleil depuis le Toroweap Overlook à l’extrémité ouest du Grand Canyon National Park
En savoir plus
Nick Berezenko
Plus d'informations

4. Hawaii Volcanoes National Park

Le Hawaii Volcanoes National Park est l’endroit idéal pour voir la Mère Nature en action. Situé sur la côte sud-est de l’île de Hawaï, la plus grande de l’archipel de Hawaï, ce parc abrite des fumerolles, des cratères, des caldeiras, des tunnels de lave et deux volcans en activité. Mauna Loa est le plus gros volcan au monde et il s’agit avec Kilauea d’un des volcans les plus actifs de la planète.

Randonnée dans le Hawaii Volcanoes National Park avec une fumerolle en ligne de mire
En savoir plus
Chase Dong
Plus d'informations

5. Gateway Arch

La Gateway Arch, au Missouri, est une construction minimaliste impressionnante. Attraction phare du Gateway Arch National Park, cette arche qui encadre Saint-Louis est devenue un emblème de la ville. Haute de 192 mètres, elle a été construite en hommage au président Thomas Jefferson, qui a acheté le territoire de la Louisiane et a permis aux États-Unis de s’étendre vers l’ouest. Il est possible de monter à bord de petites cabines motorisées pour atteindre le sommet de cette structure en acier inoxydable, d’où une vue panoramique à 50 kilomètres alentour s’offre à vous, permettant d’admirer le centre-ville et les fleuves Mississippi et Missouri.

La Gateway Arch et le paysage urbain de Saint-Louis

La Gateway Arch et le paysage urbain de Saint-Louis
En savoir plus
Plus d'informations

6. Oak Alley Plantation

Oak Alley Plantation à Vacherie, en Louisiane, permet de replonger dans le charme du Sud américain d’antan avec son ambiance paisible. Située à une heure de route de La Nouvelle-Orléans et à deux pas du Mississippi, cette vieille demeure incarne une époque révolue. Valcour Aimé, surnommé « le Louis XIV de la Louisiane », a construit cette plantation de canne à sucre dans les années 1830, dans l’esprit d’un « Petit Versailles ». Des chênes noueux vieux de trois siècles bordent l’allée de 240 mètres qui mène au fleuve Mississippi. La demeure et les jardins sont ouverts aux visiteurs et se prêtent aux pique-niques dans l’après-midi.

L’allée bordée de chênes d’Oak Alley Plantation

L’allée bordée de chênes d’Oak Alley Plantation
En savoir plus
Plus d'informations

7. Le Washington Monument

Impossible de passer à Washington, D.C. sans visiter le Washington Monument. Cet élégant obélisque de marbre blanc, de granit et de gneiss bleu rend hommage au premier président des États-Unis, George Washington. Avec ses 169 mètres dressés au centre du National Mall, c’est le plus haut obélisque au monde. Montez au sommet du monument avec un billet gratuit en poche, que vous pouvez réserver à l’avance. Une plateforme d’observation vous attend à 152 mètres, offrant un panorama époustouflant sur la ville, tandis que le musée se trouve à 149 mètres au-dessus du sol.

Le Washington Monument encadré de cerisiers en fleurs au bord du Tidal Basin

Le Washington Monument encadré de cerisiers en fleurs au bord du Tidal Basin
En savoir plus
Plus d'informations

8. Crater Lake

Le Crater Lake, qui offre un splendide paysage d’eau cristalline et de falaises abruptes, fait la réputation du Crater Lake National Park, situé à environ 430 kilomètres au sud de Portland, dans l’Oregon. Né suite à une explosion volcanique il y a près de 7 700 ans, c’est l’un des lacs les plus purs au monde. D’une profondeur de 592 mètres, c’est aussi le lac le plus profond des États-Unis et l’un des plus profonds au monde, alimenté presque exclusivement par la fonte des neiges et l’eau de pluie. Parcourez le lac sur un bateau touristique ou admirez ses eaux paisibles en randonnant sur ses berges : dans tous les cas, la vue est saisissante.

Wizard Island, île située à l’extrémité ouest des eaux d’un bleu profond de Crater Lake

Wizard Island, île située à l’extrémité ouest des eaux d’un bleu profond de Crater Lake
En savoir plus
Plus d'informations

9. Le panneau Hollywood

Difficile d’imaginer Los Angeles (Californie) sans son panneau Hollywood. Érigé en 1923 pour promouvoir la construction d’un lotissement de banlieue, le panneau devait au départ être temporaire et disait « Hollywoodland » et non « Hollywood ». Il a pourtant survécu jusqu’à nos jours sur les collines de Los Angeles. En explorant la région américaine emblématique de l’industrie du divertissement, vous verrez souvent ce panneau se profiler au loin, rappelant l’histoire grandiose des lieux et offrant un décor parfait pour un selfie. Pour bénéficier d’une vue spectaculaire sur le panneau, rendez-vous à l’observatoire du Griffith Park.

Photo incontournable de tout visiteur de Los Angeles devant le panneau Hollywood

Photo incontournable de tout visiteur de Los Angeles devant le panneau Hollywood
En savoir plus
Explorer plus
Bateaux dans l’estuaire au niveau de Jack London Square

Destination

Oakland

Ciel pictural au-dessus du Montauk Point Lighthouse

Destination

Long Island

Randonnée au milieu des cactus saguaro dans la Riparian Preserve à Water Ranch

Destination

Gilbert