Skip to main content
Orfield Labs Quiet Chamber
1 sur 1
  • États :
    Minnesota

Le silence assourdissant qui règne dans ce laboratoire est excellent pour les affaires, mais pas terrible pour la santé mentale.

Orfield Laboratories, dans le sud de Minneapolis, abrite une pièce inscrite un temps au Livre Guinness des Records comme étant « l’endroit le plus silencieux au monde ». (En 2015, ce titre a été décerné à une chambre sourde développée par Microsoft dans l’État de Washington.)

On appelle cet endroit une chambre sourde (ou chambre anéchoïque), car il n’y a pas d’écho, la pièce absorbant 99,9 % des ondes sonores. Ce laboratoire est utilisé par plusieurs fabricants pour tester le volume et la qualité audio de leur produit, mais il peut aussi rendre fou. Dans une chambre à coucher classique, on relève en général 30 décibels, la nuit ; cette chambre en émet seulement 9. Elle est conçue avec des dièdres acoustiques en fibre de verre d’un mètre d’épaisseur et des doubles parois en acier et en béton de 30 centimètres d’épaisseur avec isolation phonique intégrée.

Les fabricants utilisent le laboratoire pour tester et développer leurs produits. Il permet par exemple à des entreprises comme Harley-Davidson de créer des motos qui font le bruit caractéristique d’une Harley, mais moins bruyantes. On y teste également des écrans LED pour s’assurer que leur volume n’est pas trop fort. La NASA a recours à un laboratoire similaire pour entraîner ses astronautes, l’espace étant une énorme chambre anéchoïque, explique Steven Orfield, président d’Orfield Labs.

Un silence assourdissant

Pour avoir la chance de pénétrer dans cette chambre, vous devez réserver une visite. Vous ne pourrez rester à l’intérieur qu’un court instant et sous surveillance. Sur le site Web du laboratoire, il est indiqué que seuls les membres de la presse sont autorisés à rester seuls dans la chambre pendant des périodes prolongées. Un journaliste a réussi à y rester 45 minutes, mais la plupart des gens sortent après une vingtaine de minutes, tant le fait d’entendre les bruits internes de leur propre corps les perturbe. « Dans cette chambre sourde, vous devenez le son », affirme Orfield.

En l’absence de bruit extérieur, l’oreille s’adapte au silence et celui-ci devient assourdissant. Vous n’entendez plus que votre cœur, votre estomac, vos poumons, et cela peut être une expérience très déroutante.

Orfield explique que le seul moyen de rester dans la chambre pendant une période prolongée est de s’asseoir. Une personne est généralement capable de s’orienter dans l’espace en grande partie grâce aux bruits qu’elle fait en marchant ou en se tenant debout. Mais ici, comme ces repères auditifs n’existent plus, la perception est biaisée et il devient presque impossible de garder l’équilibre ou de se déplacer.

Informations importantes

Si vous souhaitez réserver une visite, contactez [email protected] pour connaître les tarifs et les horaires actuels. En août 2017, les réservations étaient possibles à partir de deux personnes, au prix de 125 $ par personne.

Contenu initialement créé pour Atlas Obscura.

Plus d'informations

Thèmes associés :

Explorer plus