Skip to main content
Lever de soleil sur une prairie de fleurs sauvages dans l’Anza-Borrego Desert State Park, en Californie du Sud
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Texas
    Colorado
    Virginie
    Vermont

Du printemps à l’automne, le paysage des États-Unis s’anime dans toute sa diversité et se pare d’un feu d’artifice de fleurs sauvages aux mille couleurs.

On estime à 32 000 le nombre de variétés de fleurs sauvages qui poussent aux États-Unis, le pic de la période de floraison se situant généralement entre fin avril et début août. Bien qu’il ne s’agisse évidemment pas des seules destinations aux États-Unis qui vous permettent d’admirer des fleurs sauvages, ces cinq États offrent des aventures sur le thème floral sur et hors des sentiers battus. N’oubliez pas : les écosystèmes des fleurs sauvages sont très sensibles, aussi évitez de cueillir des fleurs et apportez plutôt votre appareil photo pour en garder des souvenirs inoubliables.

Fleurs sauvages du désert de Californie

Située au bord de l’océan Pacifique, la Californie est célèbre pour son splendide littoral. Cet État d’une grande diversité explose en un kaléidoscope de fleurs colorées de mars à la mi-mai. Votre odyssée florale commence dans les paysages désertiques de la Mojave National Preserve et du Joshua Tree National Park pendant la haute saison de floraison, en mars et avril. Découvrez des plantes vivaces telles que le séduisant lupin pourpre du désert, la phacélie de Frémont, le buisson indigo ou encore l’aster du désert de Mojave. Pour observer la feuille d’argent ou le cholla sauteur, rendez-vous à la frontière entre la Californie et l’Arizona dans le désert de Sonora, à l’Anza-Borrego Desert State Park.

À seulement 120 kilomètres de San Luis Obispo, les prairies du Carrizo Plain National Monument s’éveillent en avril et s’ornent de pavots de Californie, de trèfle du hibou et de l’endémique « jewelflower » dont la floraison fait penser à des pierres précieuses. Pour poursuivre votre road trip sur les traces des fleurs sauvages, rendez-vous à Lakes Basin et parcourez l’Interstate 70 vers le Nord en passant par la Plumas National Forest et le Feather River Canyon entre mi-juin et juillet. Photographiez des orchidées sauvages, des plantes des neiges et des violettes pubescentes.

Lys du désert et autres fleurs sauvages de l’Anza-Borrego Desert State Park

Lys du désert et autres fleurs sauvages de l’Anza-Borrego Desert State Park
En savoir plus

Beauté florale dans le Texas Hill Country

La région centrale du Texas, située dans le sud-ouest des États-Unis, est connue pour abriter une grande diversité de fleurs sauvages et offre des paysages extrêmement colorés au printemps, grâce aux vastes champs parsemés de bluebonnets et de primevères roses. Faites une halte à Wildseed Farms à Fredericksburg, un paradis de 80,9 hectares consacré aux fleurs sauvages et à la floriculture depuis 1983. Admirez le maïs rouge et les pavots dorés, sans oublier le pied d’alouette royal, entre avril et octobre.

Vous êtes en quête de grands sentiers de randonnée vous permettant d’admirer la splendeur des fleurs sauvages ? Tout au long du mois d’avril, le printemps dans le McKinney Falls State Park d’Austin offre des panoramas fantastiques sur les Castilleja et les chardons. Au sud du fleuve Colorado, près de la bourgade de Spicewood, Muleshoe Bend Recreation Area est un écrin merveilleux qui abrite la fleur officielle de l’État du Texas, le bluebonnet. Les fleurs ont besoin d’un automne humide et d’un hiver froid pour se développer au printemps, généralement à la fin du mois d’avril.

Un champ de bluebonnets à Muleshoe Bend Recreation Area

Un champ de bluebonnets à Muleshoe Bend Recreation Area
En savoir plus

Fleurs sauvages hautes en couleurs du Colorado

Contrairement à la Californie et au Texas, dans l’État montagneux du Colorado, les fleurs sauvages fleurissent tout l’été. La floraison commence en avril, la haute saison ayant lieu de juin à août. Faites une excursion dans les forêts nationales de Pike et de San Isabel, près de Colorado Springs, et découvrez l’ancolie bleue, la fleur officielle de l’État du Colorado. Cette superbe fleur blanche et violette s’épanouit du début du printemps au début de l’été. Visitez le Rocky Mountain National Park en juin et juillet pour avoir la chance d’y admirer des jacinthes sauvages aux couleurs éclatantes et de profiter des panoramas de la forêt alpine.

Considérée comme la « capitale des fleurs sauvages du Colorado », Crested Butte est connue pour ses lupins d’un bleu intense et son festival annuel des fleurs sauvages. Il va sans dire que l’État tout entier peut être considéré comme un paradis des fleurs. Souvent observée lors de randonnées, l’épilobe à feuilles étroites est une fleur rose vif qui s’épanouit dans les zones ravagées par des incendies. Cette fleur absolument unique se laisse observer entre fin juillet et début août.

Fleurs colorées le long d’un chemin de terre dans la vallée de Gunnison, près de Crested Butte

Fleurs colorées le long d’un chemin de terre dans la vallée de Gunnison, près de Crested Butte
En savoir plus

Tapis de fleurs en Virginie

En avril, la Virginie devient l’un des quartiers généraux des fleurs sauvages du sud-est. Comme point de départ de votre périple, optez pour les forêts nationales de George Washington et de Jefferson. Parcourez le Roaring Wildflower Trail pour profiter d’un panorama spectaculaire sur des chutes d’eau et des trous d’eau, sublimés par des fleurs telles que le géranium sauvage et le sceau de Salomon. Rendez-vous ensuite au Lotus Garden Park à Virginia Beach pour admirer le magnifique lotus jaune d’Amérique, une espèce protégée. Dans le Shenandoah National Park, plus de 850 espèces de fleurs sauvages, telles que l’hépatique aux tonalités pastel et la sanguinaire, inondent le paysage au plus fort du printemps et en été. La route panoramique Skyline Drive qui traverse le parc est bordée de laurier de montagne, de panais de vache et d’ancolies sauvages.

Un laurier de montagne dévoilant une vue imprenable sur le Shenandoah National Park

Un laurier de montagne dévoilant une vue imprenable sur le Shenandoah National Park
En savoir plus

Kaléidoscope de fleurs sauvages dans le Vermont

À la fin de l’été et au début de l’automne, un séjour dans le Vermont s’impose ! Source de nourriture vitale pour les papillons et autres insectes, la diversité des fleurs crée un spectacle multicolore enchanteur pour les visiteurs, alors que le temps commence à se refroidir. La fleur la plus abondante dans tout l’État est la dentelle de la Reine Anne, une fougère blanche délicate qui fleurit à la fin du mois d’août. Arpentez le Leicester Hollow Trail dans la forêt nationale de Green Mountain en août et en septembre pour assister à la floraison des champs emblématiques de gerbes d’or. Le George Aiken Wildflower Trail, adjacent au musée Bennington, attire des visiteurs de tous les âges. Ce court sentier de 0,5 kilomètre permet d’apercevoir des galanes obliques, des uvulaires et le fascinant phlox bleu.

Gerbes d’or en fleur dans la forêt nationale de Green Mountain

Gerbes d’or en fleur dans la forêt nationale de Green Mountain
En savoir plus
Explorer plus
À la découverte des sports professionnels et de la variété d’aventures en plein air au Texas

État

Texas

Bateaux dans l’estuaire au niveau de Jack London Square

Destination

Oakland