Skip to main content
Petit guide pour trois grandes villes : New York-Philadelphie-Washington, D.C.
1 sur 3
Petit guide pour trois grandes villes : New York-Philadelphie-Washington, D.C.
2 sur 3
Petit guide pour trois grandes villes : New York-Philadelphie-Washington, D.C.
3 sur 3
  • États :
    État de New York
    Pennsylvanie
    Washington, D.C.

Il est facile de visiter trois des villes les plus enivrantes des États-Unis en moins d’une semaine.

Des gratte-ciel vertigineux de New York, dans l’état de New York, en passant par les rues historiques de Philadelphie, en Pennsylvanie, jusqu’au siège du gouvernement à Washington, D.C., cet itinéraire sur six jours vous offrira un aperçu de la gastronomie, de la culture et de l’esprit des États-Unis.

À la découverte des symboles new-yorkais

Vous pourrez régaler vos papilles, faire du shopping dans des magasins emblématiques et admirer des panoramas éblouissants à toute heure du jour et de la nuit à New York, la « ville qui ne dort jamais ».

Commencez vos pérégrinations à Midtown : vous y retrouverez les fameux panneaux publicitaires de Times Square ; les spectacles de Broadway, à prix réduits à la TKTS booth, toujours dans le célèbre quartier ; sans oublier Macy’s, un des plus grands magasins au monde. À proximité, vous pourrez découvrir l’Empire State Building. Prenez l’ascenseur jusqu’aux terrasses du 86e étage pour profiter d’un panorama impressionnant de la ville, ou continuez jusqu’au 102e étage pour une vue à couper le souffle. Non loin de là, visitez le Rockefeller Center et Bloomingdale’s, autre grand magasin américain. Rendez-vous dans les quartiers huppés pour admirer les œuvres mondialement connues du Metropolitan Museum of Art, flânez le long des allées ombragées de Central Park et faites une halte au zoo.

Le lendemain, faites un tour au centre-ville dans Lower Manhattan où vous pourrez monter gratuitement à bord du ferry de Staten Island, apercevoir la Statue de la Liberté et rejoindre le mémorial du 11 septembre. Vous pourrez également déambuler au milieu des boutiques et des galeries de Soho et traverser le pont de Brooklyn pour découvrir la gastronomie et les artistes branchés du quartier.

Leçon d’histoire à Philadelphie

À mi-chemin entre New York et Washington, D.C., Philadelphie propose des sites historiques majeurs, de jolis quartiers et une cuisine qui fait de plus en plus parler d’elle.

La majorité des attractions se trouvent autour du centre-ville historique. Vous ferez un passage obligé à l’incontournable Independence National Historical Park. Il s’agit du parc où les États-Unis ont déclaré leur indépendance de la Grande-Bretagne en 1776, il accueille également la fameuse Liberty Bell. À quelques pas de là, retrouvez le grand marché couvert Reading Terminal Market et le Rittenhouse Square, parc public situé dans un quartier chic de la ville.

Prévoyez quelques heures pour explorer le Philadelphia Museum of Art, abritant une collection de renommée internationale. Ses escaliers font également une apparition mémorable dans la série des « Rocky ». Cédez au plaisir de prendre la pose aux côtés de la statue de Rocky Balboa, en bas des marches du musée. Pour retourner au centre-ville, longez le front de mer pittoresque du Schuylkill River Park.

En dehors des musées et du côté historique, une gastronomie exceptionnelle fait la fierté de la ville. Ne partez surtout pas sans avoir goûté les cheesesteaks, rendus célèbres par les restaurants rivaux, Pat’s King of Steaks et Geno’s Steaks.

Tour des monuments et des musées de Washington, D.C.

En tant que capitale, Washington, D.C. abrite la plupart des musées et des monuments les plus emblématiques du pays.

Concentrez votre visite autour du National Mall, grand parc ouvert en plein cœur de la ville. Consacrez une partie de votre journée à flâner à la découverte des monuments nationaux comme le Lincoln Memorial et le Washington Monument. Nombre des musées de la Smithsonian Institution se trouvent près du parc. Ils sont tous gratuits, y compris le très populaire National Air and Space Museum et le National Museum of Natural History. La Maison-Blanche, résidence officielle du président en exercice, se situe au nord du Mall tandis que la coupole blanche du Capitole des États-Unis, siège du Congrès, se trouve à l’autre extrémité.

Pour votre deuxième jour, traversez le fleuve Potomac pour arriver en Virginie et visitez le Arlington National Cemetery où vous pourrez assister à la relève de la garde en face de la Tombe des soldats Inconnus et Mount Vernon, résidence du premier président du pays, George Washington. Le soir venu, rejoignez le U Street Corridor de Washington pour dîner et faire la fête.

Train et bus, les meilleurs moyens de transport

Les trains Amtrak ou, encore moins chers, les bus Bolt Bus et Megabus représentent la meilleure solution pour faire le trajet entre New York et Philadelphie, puis de cette dernière à Washington, D.C. Avec Amtrak, se rendre à Philadelphie depuis New York prend moins de 90 minutes pour un voyage de 156 kilomètres, alors que le bus, plus économique, mettra environ 2 heures. Il vous faudra approximativement 2 heures pour parcourir les 224 kilomètres qui séparent Philadelphie de Washington, D.C. en train, et une heure de plus en bus. Vous pouvez également vous déplacer en voiture, mais se garer représente un défi plutôt compliqué et coûteux.

Voici quelques boutiques et cafés à ne pas manquer pour terminer en beauté votre visite des trois villes :

 

New York

Gramercy Tavern (42 E. 20th St.) : restaurant-bar de luxe tenu par Danny Meyer, restaurateur renommé à New York.

Lombardi’s Pizza (32 Spring St.) : pizzeria inaugurée en 1905, les pizzas à pâte fine sont sa spécialité.

Shake Shack : chaîne de restaurants implantée à New York, Philadelphie et Washington, D.C., vous y trouverez essentiellement des hamburgers et des milk-shakes.

 

Philadelphie

Bud & Marilyn’s (1234 Locust St.) : restaurant-bar à cocktails de luxe qui sait revisiter la cuisine américaine traditionnelle.

Mercato (1216 Spruce St.) : restaurant italien où vous pouvez apporter vos propres vins et alcools.

Parc (227 S. 18th St.) : bistrot où vous pourrez petit-déjeuner, déjeuner et dîner en profitant d’un panorama unique sur le Rittenhouse Square.

 

Washington, D.C.

Jaleo (480 7th St. NW) : dans ce restaurant incontournable de la ville, faites-vous servir de vraies tapas espagnoles par le chef de renom Jose Andres.

Le Diplomate (1601 14th St. NW) : bistrot français proposant un dîner et un brunch exceptionnels dans l’axe de la 14th Street.

Martin’s Tavern (1264 Wisconsin Ave.) : taverne du quartier de Georgetown, populaire auprès de nombreux présidents américains.

Thèmes associés :

Explorer plus