Skip to main content
Washington Square Park
1 sur 1
  • États :
    État de New York

New York honore l’héritage de Stonewall

Il y a 50 ans, une émeute éclatait au bar Stonewall Inn, dans Greenwich Village, un événement qui, pour beaucoup, est à l’origine du mouvement des droits LGBT. Et si cet événement suffit à qualifier ce quartier arboré de Manhattan de lieu incontournable de la communauté LGBTQ, l’histoire gay du Village remonte encore bien plus loin.

Vous êtes à New York pour la Pride ? Greenwich Village est le quartier idéal où poser vos valises, ou du moins une destination qui mérite quelques jours d’exploration. Voici un petit guide pour découvrir l’un des quartiers les plus colorés de Manhattan pendant et autour de la NYC Pride.

Sur les traces de l’histoire

Commencez vos pérégrinations sur MacDougal Street, où se trouvaient plusieurs bars gays clandestins, notamment le Slide (au 117 MacDougal Street). Après la Seconde Guerre mondiale, les Américains homosexuels se sont mis à fréquenter ce quartier, en raison des loyers abordables et de la multitude de bars, de cafés et de restaurants qui accueillaient les personnes de toutes orientations sexuelles. En 1925, l’établissement Eve Addams Tea Room, au 129 MacDougal Street, permettait aux lesbiennes de se retrouver en toute discrétion.

Dans les années 1950, d’éminents hommes de lettres LGBT, dont l’auteur James Baldwin et le poète beatnik Allen Ginsberg, ont profité de la vie nocturne animée du Village. Au Julius’, un bar gay toujours ouvert au 159 West 10th Street, buvez un verre dans un lieu qui a marqué l’histoire des droits civiques : en 1966, quatre militants gays se sont réunis ici et ont pris place sur les tabourets du bar pour un « sip-in », afin de protester contre les lois interdisant la vente d’alcool aux clients homosexuels. Des journalistes du Village Voice, un journal alternatif local, ont pris des photos de cet événement, qui a fait couler beaucoup d’encre. Plus tard, à l’été 1969, des militants se sont retrouvés au bar Stonewall Inn, toujours dans Greenwich Village, pour organiser le soulèvement des LGBT. Aujourd’hui classé site historique national reconnaissant le progrès social, le Stonewall Inn, situé au 53 Christopher Street, est toujours animé les soirs de semaine et les week-ends.

Drapeaux LGBT sur la façade du Stonewall Inn
En savoir plus

Bleecker Street et ses environs

Impossible de visiter Greenwich Village sans explorer Bleecker Street, bordée de cafés, de boutiques et de maisons mitoyennes historiques aux briques rouge ocre. Cette rue, qui traverse le quartier du nord au sud sur cinq pâtés de maisons, abritait autrefois de nombreux magasins de luxe. Ces dernières années, une nouvelle génération de créateurs indépendants a pris le relais, ouvrant de petites boutiques branchées. Chez Lingua Franca, parcourez la collection de pulls en cachemire brodés de phrases et de mots accrocheurs, la plupart prononcés par des femmes célèbres. Chez Bookmarc, la librairie du grand créateur Marc Jacobs, feuilletez des livres grand format remplis de photos sublimes, des bibliographies d’icônes de la pop culture et des éditions rares. Vous aurez l’embarras du choix pour vous restaurer dans le quartier. Pour déguster des parts de pizza parmi les plus délicieuses et réputées de New York, allez chez Joe’s Pizza, qui reste ouvert jusqu’à 4 h du matin. Si vous avez envie de sucré, préférez Magnolia Bakery. Leurs cupcakes sont tellement réputés qu’il vous faudra faire la queue pour les déguster.

Le Jane Hotel et le Rusty Knot sont deux établissements à ne pas manquer pendant la Pride. Le Jane Hotel, situé au bord de l’Hudson, était à l’origine un hôtel pour les marins de passage. Son lobby bar, un salon somptueux et chaleureux au charme d’antan, offre le cadre idéal pour siroter un cocktail. Installez-vous confortablement sur les banquettes en cuir, près de l’imposante cheminée. Pendant la Pride, il est possible d’aller sur le toit pour profiter de soirées DJ et admirer la vue sur Manhattan. Pour une après-midi ou une soirée autour d’un verre dans un cadre plus tranquille, rendez-vous au Rusty Knot, dont la clientèle de tous bords vient jouer au billard, écouter de la musique au jukebox et savourer de délicieuses boissons. Testez le cocktail maison à base de rhum, de menthe et de glace.

Bleecker Street
En savoir plus

Musique et chefs-d’œuvre

Greenwich Village est depuis longtemps un lieu de refuge pour les « bohèmes » et autres artistes ou intellectuels. Beaucoup d’étudiants des écoles d’art du quartier (Cooper Union, New York University ou encore The New School) se retrouvent entre deux cours dans l’un des cadres les plus majestueux de Manhattan : Washington Square Park. Le célèbre arc de triomphe du square, créé d’après son équivalent parisien, a été érigé en 1889 pour célébrer le centenaire de l’investiture du président George Washington. Profitez du soleil sur un coin de pelouse avant de visiter la New York Studio School of Drawing, Painting and Sculpture (l’école de dessin, de peinture et de sculpture de New York). Fondé dans les années 1960 par un groupe d’artistes mécontents des programmes alors proposés dans les écoles d’art, cet établissement moderne séduit les professeurs de renom et les étudiants ambitieux. L’école propose de nombreuses conférences et expositions ouvertes à tous. Non loin de là, White Columns, un centre d’arts à but non lucratif, célèbre des artistes d’avant-garde encore méconnus. Cette galerie a permis à de nombreux artistes aujourd’hui encensés de se faire connaître. C’est le cas de David Wojnarowicz, qui a récemment bénéficié d’une rétrospective au prestigieux Whitney Museum of American Art.

Bien que Harlem reste le temple du jazz à New York, c’est dans Greenwich Village que se trouve le Blue Note, un club de jazz de renommée mondiale, ouvert en 1981. De très grands noms du genre comme Sarah Vaughan, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton et Oscar Peterson se sont produits ici, et le club possède même son propre label. Le Poisson Rouge est une salle de concert à l’ambiance tamisée, où viennent jouer de nombreux groupes de jazz, de rock et même de cabaret. Pour un club à l’atmosphère plus enjouée, direction le Duplex, un piano-bar et un lieu de référence pour la communauté LGBT. Les habitués s’y pressent pour reprendre en chœur des classiques de Broadway et voir des drag queens et des humoristes se produire sur scène.

Le club de jazz Blue Note
En savoir plus
Plus d'informations
Explorer plus
Ciel pictural au-dessus du Montauk Point Lighthouse

Destination

Long Island

Coucher du soleil sur le lac depuis un point de vue exceptionnel

Destination

Lake George