Skip to main content
Hurricane Ridge au Olympic National Park de l’État de Washington
1 sur 1
  • États :
    Alaska
    Arizona
    Californie
    Colorado
    Floride
    Illinois
    Idaho
    Montana
    Wyoming
    Kentucky
    Nouveau-Mexique
    État de New York
    Pennsylvanie
    Porto Rico
    Tennessee
    Caroline du Nord
    Virginie
    Washington

Les États-Unis réunissent 24 des 1 121 sites de la planète classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ces sites se distinguent par leur intérêt universel en matière de patrimoine naturel ou culturel et sont des lieux aussi exceptionnels et variés que le Serengeti en Afrique orientale, les pyramides en Égypte, la Grande barrière de corail en Australie et le Grand Canyon aux États-Unis. « Les sites du patrimoine mondial représentent pour les États-Unis une chance inouïe de raconter au monde toute l’histoire de l’Amérique et de présenter l’extraordinaire diversité de notre peuple, ainsi que la beauté de notre terre », a déclaré en 2014 Sally Jewell, alors secrétaire à l’Intérieur des États-Unis, après le classement du San Antonio Missions National Historic Park au patrimoine mondial. « Les missions de San Antonio constituent un élément clé du patrimoine latino de notre nation et de la contribution des Latino-Américains à la construction de notre pays », a-t-elle ajouté.

Cahokia Mounds State Historic Site, Illinois

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982

Cahokia fut une cité tout à fait à part à son époque. La civilisation du Mississippi qui la peuplait a bâti divers édifices – allant de simples habitations du quotidien à des ouvrages publics monumentaux – qui n’ont rien perdu de leur splendeur au fil des siècles. Sur le site, on trouve un centre d’interprétation historique. Des visites libres ou guidées en extérieur sont proposées, tandis que d’autres installations contribueront aux découvertes et aux divertissements des voyageurs sur une journée complète.

L’imposant Cahokia Mounds State Historic Site

L’imposant Cahokia Mounds State Historic Site
En savoir plus

Carlsbad Caverns National Park, Nouveau-Mexique

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995

Ces pentes rocheuses accidentées, ponctuées de canyons, de cactus, d’herbe, de ronces et de rares arbustes du Carlsbad Caverns National Park, cachent dans leurs entrailles pas moins de 118 grottes. Des cavités qui ont été formées par la dissolution par l’acide sulfurique du calcaire environnant. Creusée dans un récif fossile formé par une mer intérieure il y a entre 250 et 280 millions d’années, Carlsbad Cavern compte parmi ces grottes.

D’incroyables formations souterraines dans la Carlsbad Cavern

D’incroyables formations souterraines dans la Carlsbad Cavern
En savoir plus
Plus d'informations

Chaco Culture National Historical Park, Nouveau-Mexique

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987

Cet ensemble complexe de bâtiments publics et cérémoniels monumentaux atteste de la connaissance poussée des phénomènes astronomiques qu’avaient leurs concepteurs. Pour une grande immersion dans le style de vie et le quotidien du peuple qui a vécu ici de 850 à 1250, découvrez le Chaco Culture National Historical Park à la faveur de visites guidées, d’excursions à pied ou à vélo, d’échanges en soirée autour d’un feu de camp et d’autres animations astronomiques nocturnes.

D’incroyables structures au Chaco Culture National Historical Park

D’incroyables structures au Chaco Culture National Historical Park
En savoir plus

Everglades National Park, Floride

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979

Plus grande zone subtropicale sauvage des États-Unis, l’Everglades National Park (qui s’étale sur plus de 600 000 hectares) constitue un habitat essentiel pour de nombreuses espèces rares et menacées, notamment le lamantin, le crocodile américain et l’insaisissable panthère de Floride. Camping, bateau, pêche, randonnée, observation d’oiseaux et visites animées par des rangers sont autant d’activités très appréciées dans les Everglades.

Paysage des Everglades de Floride, surnommés la « rivière d’herbe »

Paysage des Everglades de Floride, surnommés la « rivière d’herbe »
En savoir plus
Plus d'informations

La Fortaleza et San Juan National Historic Site, Porto Rico

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983

Cette fortification massive de San Juan comprend La Fortaleza, les trois forts de San Felipe del Morro, San Cristóbal et San Juan de la Cruz. Elle inclut une grande partie de l’enceinte de la ville, le City Wall construit entre les XVIe et XIXe siècles pour protéger la baie de San Juan. Les visiteurs peuvent assister à une présentation assurée par des rangers, explorer les fortifications, regarder une vidéo et profiter en toute décontraction de ce site historique de Porto Rico .

L’imposant Castillo San Felipe del Morro, qui fait partie du San Juan National Historic Site

L’imposant Castillo San Felipe del Morro, qui fait partie du San Juan National Historic Site
En savoir plus
Plus d'informations

Architecture de Frank Lloyd Wright, plusieurs États

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2019

Cette série de huit bâtiments conçus par Frank Lloyd Wright signe l’influence du célèbre architecte sur le style architectural moderne qui s’est imposé aussi bien aux États-Unis qu’en Europe. Les sites classés par l’UNESCO sont : Fallingwater à Mill Run, Pennsylvanie ; Unity Temple à Oak Park, Illinois ; Frederick C. Robie House à Chicago, Illinois ; Taliesin à Spring Green, Wisconsin ; Herbert and Katherine Jacobs House à Madison, Wisconsin ; Hollyhock House à Los Angeles, Californie ; Taliesin West à Scottsdale, Arizona et le Musée Solomon R. Guggenheim de New York, dans l’État de New York.

Extérieur de Taliesin, la résidence d’été de Frank Lloyd Wright à Spring Green, dans le Wisconsin

Extérieur de Taliesin, la résidence d’été de Frank Lloyd Wright à Spring Green, dans le Wisconsin
En savoir plus

Glacier and Waterton Lakes National Parks, Montana (États-Unis) et Canada

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995

En 1932, le Waterton Lakes National Park en Alberta (au Canada) a été uni au Glacier National Park dans le Montana (aux États-Unis) pour former le premier parc international de la paix au monde : le Waterton-Glacier International Peace Park. Explorez la forêt vierge, les prairies alpines, les montagnes escarpées et les lacs spectaculaires de cette région. Les randonneurs seront conquis par les plus de 1 125 kilomètres de sentiers traversant des décors à couper le souffle. Le site du parc est riche d’informations utiles pour planifier une excursion dans ces magnifiques paysages alpins.

Randonnée sur le sentier Highline Trail dans le Glacier National Park

Randonnée sur le sentier Highline Trail dans le Glacier National Park
En savoir plus

Grand Canyon National Park, Arizona

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979

Érigé au rang des sept merveilles de la nature, le Grand Canyon trouve encore aujourd’hui son origine dans le fleuve Colorado, qui a tracé son cours il y a quelque 17 millions d’années. Sous les mille tons de ses singulières formations géologiques façonnées par l’érosion, ce canyon s’étend sur 446 kilomètres, fait 29 kilomètres de large et présente une profondeur de 1,6 kilomètre. Chaque année, le Grand Canyon National Park accueille près de 5 millions de personnes. Aussi, les visiteurs sont invités à se renseigner à l’avance sur les nombreuses possibilités d’accéder à ce site absolument splendide.

Grand Canyon National Park, l’une des sept merveilles de la nature

Grand Canyon National Park, l’une des sept merveilles de la nature
En savoir plus
Plus d'informations

Great Smoky Mountains National Park, Tennessee et Caroline du Nord

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983

Parc national le plus visité des États-Unis, les Great Smoky Mountains arborent une beauté naturelle exceptionnelle. Le site abrite plus de 3 500 espèces végétales et est relativement épargné par l’impact de l’homme. Excursions en voiture, randonnées à pied ou à vélo, camping, pêche et visites touristiques – un must – sont quelques-unes des activités qui vous plongeront au cœur d’un cadre époustouflant.

Clingman’s Dome sur le sentier Appalahian Trail dans le Great Smoky Mountains National Park

Clingman’s Dome sur le sentier Appalahian Trail dans le Great Smoky Mountains National Park
En savoir plus

Hawaii Volcanoes National Park, Hawaï

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987

Sur l’île de Hawaï, ce site protège deux des volcans parmi les plus actifs au monde, le Mauna Loa et le Kīlauea, qui continuent, aujourd’hui encore, de façonner la morphologie de l’île. La randonnée est idéale pour explorer ce paysage géologique unique, qui part du niveau de la mer et se hisse jusqu’aux sommets des volcans. Ce parc chargé d’histoire recèle également une grande biodiversité.

Randonnée sur la lave séchée dans le Hawaii Volcanoes National Park

Randonnée sur la lave séchée dans le Hawaii Volcanoes National Park
En savoir plus
Plus d'informations

Independence Hall, Pennsylvanie

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979

La Déclaration d’indépendance et la Constitution des États-Unis ont toutes deux été signées dans ce bâtiment à Philadelphie, en Pennsylvanie. Les principes universels de liberté et de démocratie énoncés dans ces documents sont d’une importance fondamentale pour l’histoire des États-Unis et ont largement influencé les législateurs du monde entier. La première banque des États-Unis, le Congress Hall, l’Old City Hall, le Franklin Court et le Liberty Bell Center sont aussi ouverts au public.

Calèche touristique passant devant l’Independence Hall

Calèche touristique passant devant l’Independence Hall
En savoir plus
Plus d'informations

Kluane/Wrangell-St. Elias/Glacier Bay/Tatshenshini-Alsek, Alaska et Canada

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979

Ces parcs se composent d’un impressionnant complexe de glaciers et de hauts sommets de part et d’autre de la frontière qui sépare les États-Unis du Canada. Glacier Bay possède le plus grand champ de glace non polaire de la planète et regroupe des spécimens de glaciers figurant parmi les plus longs et les plus spectaculaires au monde.

La majestueuse chaîne côtière à Glacier Bay, en Alaska

La majestueuse chaîne côtière à Glacier Bay, en Alaska
En savoir plus

Mammoth Cave National Park, Kentucky

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981

Voici le plus long réseau connu de grottes et de galeries souterraines au monde, dont les zones explorées s’étendent sur plus de 644 kilomètres. Abritant plus de 130 espèces végétales et animales, le Mammoth Cave National Park constitue l’habitat d’une abondante faune cavernicole. Les visiteurs peuvent s’engouffrer dans les grottes pour les visiter, se promener en surface, pique-niquer sur place, faire du canoë, des balades équestres, du vélo ou du camping, entre autres possibilités. Une consultation rapide du site du parc vous aidera à préparer dans les moindres détails votre aventure souterraine.

Une vaste cavité du Mammoth Cave National Park

Une vaste cavité du Mammoth Cave National Park
En savoir plus
Plus d'informations

Mesa Verde National Park, Colorado

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978

Les sites archéologiques exceptionnels du Mesa Verde National Park témoignent des anciennes traditions culturelles des tribus amérindiennes et font partie des sites les mieux conservés des États-Unis. Ils représentent un lien pittoresque entre les modes de vie passé et actuel des Pueblos du Sud-Ouest américain. Dans ce parc sont recensés et protégés près de 5 000 sites archéologiques, dont 600 habitations troglodytes creusées dans des falaises. Les activités proposées varient au fil des saisons. Aussi, il est fortement conseillé de préparer bien à l’avance toute excursion dans cette destination unique.

Habitations troglodytes au Mesa Verde National Park

Habitations troglodytes au Mesa Verde National Park
En savoir plus
Plus d'informations

Monticello et la University of Virginia, Virginie

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987

Conçue par Thomas Jefferson, le troisième président des États-Unis qui a rédigé la déclaration d’indépendance de ce pays, sa demeure de Monticello est au cœur de l’université de Virginie, bien qu’elle en soit éloignée de quelques kilomètres. L’harmonie qui règne entre les bâtiments et le paysage qui les entoure, l’originalité de leur conception et de leurs plans, ainsi que le raffinement des proportions et du décor font de Monticello un exemple remarquable d’œuvre d’art néoclassique. La University of Virginia est quant à elle un établissement d’enseignement de premier plan, symbole par excellence du Siècle des Lumières.

Vue aérienne de Monticello et des espaces verts de Charlottesville

Vue aérienne de Monticello et des espaces verts de Charlottesville
En savoir plus

Olympic National Park, État de Washington

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981

L’Olympic National Park se caractérise par un superbe littoral, des lacs splendides, des montagnes ainsi que des glaciers d’une grande majesté et une magnifique forêt ombrophile tempérée. La diversité de ces trois écosystèmes donne l’impression de découvrir trois parcs en un. Les visiteurs peuvent commencer leur découverte dans l’un des cinq centres d’information touristique, où ils trouveront de quoi composer au mieux leur séjour au bord de la mer.

Traversée d’une passerelle, sac sur le dos, dans l’Olympic National Park

Traversée d’une passerelle, sac sur le dos, dans l’Olympic National Park
En savoir plus
Plus d'informations

Papahānaumokuākea, Hawaï

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010

Sur près de 2 000 kilomètres, de petites îles et des atolls entourés d’une nature marine sauvage se succèdent au nord-ouest de Hawaï. Ce site intact d’une immense valeur naturelle est l’une des plus vastes aires marines protégées au monde. Elle est tout aussi importante sur le plan culturel, car la culture autochtone hawaïenne y est toujours prégnante, sans compter que s’y trouvent les vestiges archéologiques d’une occupation antérieure à l’arrivée des Européens, ainsi que des sites à dimension ancestrale et spirituelle. Remarque : l’accès à la zone de Papahānaumokuākea est actuellement interdit au public et réservé à des interventions bien précises.

Poverty Point Monumental Earthworks, Louisiane

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2014

Dans le nord-est de la Louisiane, près de Monroe, le site de Poverty Point se compose de monticules de terre, de demi-cercles concentriques et d’autres constructions de forme impressionnante réalisées par une société amérindienne il y a plus de 3 400 ans. Ces formes massives ont été façonnées sans le moindre outil moderne, sans roue ni animal domestique ! Des millions d’artefacts découverts à cet endroit aident encore les archéologues à mieux connaître le peuple qui les a créées et à comprendre la finalité de ce site.

Vue depuis un monticule de terre du site de Poverty Point

Vue depuis un monticule de terre du site de Poverty Point
En savoir plus

Redwood National and State Parks, Californie

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1980

Dans la forêt de séquoias – les plus hauts et anciens arbres du monde – qui distingue cette région, on peut admirer un groupe d’arbres qui perdure depuis 160 millions d’années. Ce parc abrite aussi de vastes prairies, des forêts de chênes, des rivières impétueuses et près de 64 kilomètres de côte sauvage. Le Service des parcs nationaux et celui des parcs de l’État de Californie collaborent pour gérer ces zones. Cinq centres d’information touristique renseignent les voyageurs sur les activités proposées au cœur de ce paysage dense et varié.

Des randonneurs émerveillés par les majestueux séquoias des Redwood National and State Parks

Des randonneurs émerveillés par les majestueux séquoias des Redwood National and State Parks
En savoir plus
Plus d'informations

Missions de San Antonio, Texas

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015

Établi sur ce qui était autrefois la frontière de la Nouvelle-Espagne, le long de la rivière San Antonio, ce site regroupe cinq ensembles de bâtiments de missions qui témoignent de l’histoire de la région, et en particulier du métissage aussi exceptionnel que durable de la culture espagnole et de celle des Coahuiltecan autochtones. Ces missions du XVIIIe siècle présentent un intérêt à la fois architectural et archéologique, car on y trouve non seulement des églises richement décorées, mais aussi des terres agricoles, des maisons, des greniers, des ateliers...

Le parvis de Mission San Jose à San Antonio

Le parvis de Mission San Jose à San Antonio
En savoir plus

Statue of Liberty National Monument, New York

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1984

La statue de la Liberté éclairant le monde, offerte en 1876 par le peuple français en signe d’amitié à l’occasion du centenaire de l’indépendance des États-Unis, a été dévoilée le 28 octobre 1886. Depuis lors, elle se dresse à l’entrée du port de New York et souhaite toujours la bienvenue aux États-Unis à des millions d’immigrants. Il vaut mieux s’inscrire à l’avance pour visiter la statue de la Liberté. 

La statue de la Liberté se découpe sur la ligne d’horizon de New York

La statue de la Liberté se découpe sur la ligne d’horizon de New York
En savoir plus

Taos Pueblo, Nouveau-Mexique

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992

Niché dans la vallée d’un petit affluent du Rio Grande, le village d’adobe de Taos représente la culture des Indiens Pueblos de l’Arizona et du Nouveau-Mexique. Les habitations et les bâtiments cérémoniels en adobe sont des constructions qui attestent de la pérennité de la culture d’un groupe établi ici à la fin du XIIIe siècle et au début du XIVe. Également classés National Historic Landmark, ces bâtiments de plusieurs étages en adobe sont occupés sans interruption depuis plus de 1 000 ans.

Coucher de soleil sur Taos Pueblo avec les monts Sangre de Cristo à l’arrière-plan

Coucher de soleil sur Taos Pueblo avec les monts Sangre de Cristo à l’arrière-plan
En savoir plus
Plus d'informations

Yellowstone National Park, Idaho, Montana et Wyoming

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978

Le Yellowstone National Park réunit à lui seul la moitié des phénomènes géothermiques connus du monde entier (10 000). On y trouve aussi la plus forte concentration mondiale de geysers (plus de 300, soit les deux tiers du total de la planète). Ce lieu est en outre réputé pour l’abondance et la diversité de la faune sauvage qui y prospère, comme les grizzlis, les loups, les bisons et les wapitis. Yellowstone est le premier parc national des États-Unis et attire des visiteurs venus du monde entier.

Grand Prismatic Spring au coucher du soleil au Yellowstone National Park

Grand Prismatic Spring au coucher du soleil au Yellowstone National Park
En savoir plus
Plus d'informations

Yosemite National Park, Californie

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1984

Au cœur de la Californie, ce parc offre un paysage saisissant et des vues plus qu’impressionnantes. Avec ses vallées encaissées, ses multiples chutes d’eau, ses lacs au fond d’un cirque, ses sommets usés, ses moraines et ses vallées en auge, le Yosemite National Park présente des spécimens parfaits de monolithes granitiques modelés par une glaciation. Consultez le site Web du parc pour préparer votre séjour dans cette destination très prisée : il vous livrera des informations utiles concernant le voyage et l’hébergement.

Vue depuis Yosemite Valley sur El Capitan et les Cathedral Rocks

Vue depuis Yosemite Valley sur El Capitan et les Cathedral Rocks
En savoir plus
Plus d'informations
Explorer plus