Skip to main content
Un pèlerinage dans les États-Unis d’Elvis Presley

Californie, Tennessee, Mississippi, Nevada, Hawaï

Un pèlerinage dans les États-Unis d’Elvis Presley

Par : Eli Ellison

1 of 1
  • States:
    Californie
    Tennessee
    Mississippi
    Nevada
    Hawaï

Elvis Presley a chanté un titre à propos de l’hôtel des cœurs brisés (Heartbreak Hotel) au bout de la rue des âmes solitaires (Lonely Street)

Mais plusieurs dizaines d’années après sa mort, impossible pour les passionnés du King of Rock ’n’ Roll de connaître la solitude en visitant les lieux des États-Unis qu’Elvis Presley a marqués de son empreinte, entourés d’autres fans tout aussi exaltés. Aucune autre star de rock du XXe siècle n’a peut-être été aussi adulée. De sa propriété emblématique de Graceland aux néons de Las Vegas, dans le Nevada, enfilez vos « blue suede shoes » et partez sur les traces d’Elvis.

Graceland — Memphis, Tennessee

Bien qu’Elvis ait rejoint le paradis du rock ’n’ roll en 1977, son esprit et son héritage sont toujours aussi vivants dans sa propriété de Graceland, dans la ville de Memphis. La demeure de style colonial d’Elvis Presley attire plus de 600 000 visiteurs chaque année dans le sud des États-Unis.

Entrez en communion avec le King : la visite libre du manoir prend environ deux heures. Vous déambulerez dans des espaces d’un mauvais goût exquis, décorés par Elvis lui-même dans les années 1970, avant de visiter deux bâtiments abritant ses disques d’or, ses costumes de scène et des souvenirs personnels. Rendez un hommage au King dans le Meditation Garden de la propriété, où Elvis Presley est enterré. De l’autre côté de la rue se trouvent deux avions personnels de Presley, l’Elvis Presley Automobile Museum et un hôtel, entre autres. 

Graceland — Memphis, Tennessee

Graceland — Memphis, Tennessee
En savoir plus

Sun Studio — Memphis, Tennessee

En 1953, Elvis, alors âgé de 18 ans, est entré dans le petit immeuble de briques abritant Sun Studio et a payé 4 dollars pour enregistrer deux chansons qu’il souhaitait offrir à sa mère pour son anniversaire. Un an plus tard, Sun enregistrait son premier tube, That’s All Right.

Entrez en communion avec le King : surnommé « The Birthplace of Rock and Roll » (Lieu de naissance du Rock and Roll), le studio légendaire propose des visites guidées de son espace d’enregistrement d’origine, très proche de ce à quoi il ressemblait dans les années 1950. Pour beaucoup de visiteurs, le clou de la visite consiste à poser pour une photo en tenant un micro d’époque utilisé par le King lui-même.

Sun Studio — Memphis, Tennessee

Sun Studio — Memphis, Tennessee
En savoir plus

Lieu de naissance d’Elvis Presley — Tupelo, Mississippi

Les visiteurs rendent hommage à Elvis dans la maison où il est né, à Tupelo, Mississippi.

Elvis Aron Presley est né le 8 janvier 1935, dans une cabane en bois de deux chambres construite par son père à Tupelo, une petite ville de l’État du Sud du Mississippi. Le site se trouve à environ 160 kilomètres au sud-est de Graceland, à Memphis.

Entrez en communion avec le King : dans un décor vert et boisé, vous visiterez la maison natale, un musée exposant des objets remontant aux débuts de la carrière d’Elvis et une petite église en bois que fréquentait la famille Presley.

Lieu de naissance d’Elvis Presley — Tupelo, Mississippi

Lieu de naissance d’Elvis Presley — Tupelo, Mississippi
En savoir plus

Oahu, Hawaï

L’amour d’Elvis pour l’État de Hawaï, dans l’océan Pacifique, et ses habitants remonte à son premier concert sur l’île d’Oahu en 1957. Pendant les 30 années suivantes, il n’a cessé d’apparaître à Oahu, que ce soit pour des concerts, des films ou encore des vacances.

Entrez en communion avec le King : en 1973, Oahu a accueilli le célèbre concert télévisé « Aloha from Hawaii », diffusé à travers le monde. Ce concert a eu lieu dans le centre-ville d’Honolulu au Neal S. Blaisdell Center, où une statue en bronze grandeur nature d’Elvis jouxte l’entrée principale. N’oubliez pas le collier de fleurs à suspendre à son cou, une tradition pour les fans.

Elvis a tourné trois films sur l’île. Le film préféré de ses fans, Blue Hawaii (1961), met en scène le volcan éteint Diamond Head. On peut voir dans Paradise, Hawaiian Style (1966) des scènes tournées dans les jardins tropicaux et les lagons du Polynesian Cultural Center. Une fois la nuit tombée, continuez de suivre les traces du King et dormez au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort, où il a séjourné à de nombreuses reprises.

Oahu, Hawaï

Oahu, Hawaï
En savoir plus

Las Vegas, dans le Nevada

Elvis Presley, l’un des artistes les plus légendaires associés à la ville tape-à-l’œil de Las Vegas, y a donné pas moins de 837 concerts consécutifs à guichets fermés de 1969 à 1976. Même les fans les moins entichés connaissent l’hymne non officiel de la ville, Viva Las Vegas.

Entrez en communion avec le King : c’est au Las Vegas Hilton, devenu aujourd’hui le Westgate Las Vegas, qu’Elvis a donné sa série de concerts record, vêtu de ses combinaisons-pantalons caractéristiques. Une statue en bronze du King trône dans le hall de l’hôtel. Les imitateurs d’Elvis sont légion sur les scènes de toute la ville, du spectacle Legends in Concert au Flamingo Hotel aux concerts gratuits en plein air de Fremont Street Experience dans le centre-ville.

Lorsque vous aurez eu votre dose d’Elvis à Las Vegas, optez pour l’une de ces excursions d’une journée en dehors de la ville.

Explorer plus