Skip to main content
Bienvenue dans le Dakota du Nord
Bienvenue dans le Dakota du Nord
En savoir plus

Un accueil chaleureux, des événements exceptionnels

Les villes du Dakota du Nord ont toutes un dénominateur commun : l’hospitalité. « Dakota » est un mot indien Sioux qui signifie « ami ». On retrouve cet esprit de convivialité parmi les nombreuses cultures qui ont élu domicile dans cet État. La culture est à l’honneur lors de deux des manifestations événementielles les plus importantes de l’État. Au mois de septembre, rendez-vous à Bismarck pour le United Tribes International Powwow, l’un des plus grands pow-wow du pays. Plusieurs milliers de spectateurs s’y rendent pour admirer les 1 500 danseurs et joueurs de tambour issus de 70 tribus du peuple autochtone américain des États-Unis et du Canada. Généralement organisé début octobre, le Norsk Høstfest propose une autre expérience culturelle incroyable. Cet événement, qui se tient à Minot, est le plus grand festival scandinave au monde en dehors de la Scandinavie : on y trouve un village viking, des plats issus de la cuisine nordique ainsi que de nombreux vendeurs de nourriture et de produits artisanaux.

 

À la découverte des attractions du Dakota du Nord

Aux quatre coins de l’État, vous en découvrirez plus sur son histoire, sa culture et son patrimoine naturel. Promenez-vous dans une ville pionnière du début du XXe siècle à Bonanzaville, à West Fargo. Donnez libre cours à votre créativité au Plains Art Museum de Fargo. Allez voir les Badlands, ou « mauvaises terres », que les premiers Américains surnommèrent « l’Enfer sans le feu ». Aujourd’hui, cependant, les explorateurs modernes qualifient ces terres comme magnifiques, accidentées et extraordinaires. Ce paysage a tellement impressionné Theodore Roosevelt qu’il y a construit deux ranchs. Les touristes peuvent visiter le Maltese Cross Cabin avant de pénétrer dans la partie sud dénommée « South Unit » du Theodore Roosevelt National Park à Medora. L’Elkhorn Ranch Unit au nord de Medora est la plus éloignée des trois unités du parc. L’unité nord près de Watford City et l’unité sud à Medora sont également situées à proximité des points de départ du Maah Daah Hey Trail qui fait 232 km de long, une piste sur laquelle vous pouvez faire une promenade à cheval, une randonnée pédestre ou du vélo et qui relie toutes les unités du parc. Lors de votre passage à Medora, n’oubliez pas de goûter le « pitchfork steak fondue » (steak cuit à la fourche), tout en admirant le spectacle Medora Musical présenté tous les soirs.

Suivez le corridor du Missouri et le chemin de Lewis and Clark Trail pour traverser le Dakota du Nord. À Bismarck-Mandan, visitez le Fort Abraham Lincoln, d’où la 7e cavalerie est partie à destination de Little Bighorn et du On-A-Slant Mandan Indian Village. Parmi les autres villages de la région, retrouvez Chief Looking’s Village sur des falaises surplombant la rivière Missouri à Bismarck et Double Ditch Indian Village, adjacent à la rivière au nord de Bismarck. Découvrez-en plus sur le passé animé du Dakota du Nord au North Dakota Heritage Center et au State Museum, sur les terres du Capitole de l’État (également situé à Bismarck). À Washburn, visitez le Lewis and Clark Interpretive Center et Fort Mandan, puis faites une halte à la maison de Sakakawea, située dans le Knife River Indian Village de Stanton. Le Fort Union Trading Post National Historic Site était une sphère d’activités commerciales pacifiques entre les tribus de la région et les marchands de fourrures du début des années 1800. Hugh Glass, dont l’histoire a été racontée dans le film « The Revenant », était un chasseur au fort, sur les rives du fleuve Missouri, près de son confluent avec la rivière Yellowstone et la frontière du Montana.

Enfin, l’International Peace Garden de 930 hectares, situé à la frontière des États-Unis et du Canada, symbolise la paix entre ces deux pays voisins. Au printemps comme en été, les jardins révèlent les couleurs des milliers de fleurs aux abords des terrains boisés vallonnés, des deux lacs, ainsi que des chemins de randonnée et de VTT. Flânez en toute liberté entre ces deux pays aux confins du jardin.

Bienvenue dans le Dakota du Nord
Bienvenue dans le Dakota du Nord
En savoir plus

Le saviez-vous ?

Un champ de tournesols dans le Dakota du Nord
En savoir plus

Preuve du taux d’ensoleillement du Dakota du Nord : c’est dans cet État que l’on cultive le plus de tournesols et que l’on récolte le plus de miel aux États-Unis.

Femmes prenant la pose devant des statues au Lewis and Clark Interpretive Centre dans le Dakota du Nord
En savoir plus

Pendant l’expédition Lewis et Clark, les explorateurs ont passé 214 jours au Dakota du Nord, dont 146 à Fort Mandan près de Washburn. C’est la plus longue étape de ce voyage réalisé de l’embouchure de la rivière Missouri à l’océan Pacifique, qui a duré plus de deux ans.

Lieux incontournables

Vue aérienne de Wind Canyon dans le Theodore Roosevelt National Park

Theodore Roosevelt National Park

Avant d’être élu 26e président des États-Unis, Theodore Roosevelt était devenu un fervent défenseur de l’environnement et un cow-boy, inspiré par les nombreuses années qu’il avait passées dans la région. Explorez les Badlands en voiture, découvrez les trois unités du parc et visitez le Maltese Cross Cabin restauré de Roosevelt. Admirez la vue époustouflante sur le Painted Canyon, où le paysage à l’état sauvage surnommé « l’enfer sans le feu » rivalise de beauté avec les bisons en liberté. Les seules démarcations que l’on peut trouver dans ce parc moins visité par les touristes sont celles qui séparent l’horizon du ciel bleu.

Magnifiques sculptures à admirer le long de l’Enchanted Highway dans le Dakota du Nord

Enchanted Highway

La campagne qui borde les routes aux alentours de la ville de Regent est composée de bien plus que des prairies à perte de vue et des kilomètres de chaussée. Elle sert également de toile de fond à un artiste de la région dont les sculptures géantes en métal apparaissent dans le Guinness des records. On compte parmi ces créations situées le long de la route de 48 kilomètres un troupeau d’oies, des sauterelles, des poissons et des pêcheurs ainsi qu’une famille en boîtes de conserve. La route prend fin (ou débute) à Regent, où vous trouverez une boutique de souvenirs proposant toutes ces sculptures en miniatures, ainsi que l’Enchanted Castle Hotel.

Visite de groupe à Fort Mandan, dans le Dakota du Nord

Fort Mandan

Cette réplique de fort située le long de la rivière Missouri près de Washburn honore le site où les explorateurs Lewis et Clark ont passé l’hiver 1804-1805, ont rencontré Sakakawea dans un village voisin et ont commencé à consigner leurs observations sur les habitants et l’environnement alentour. Visitez le fort reconstitué pour vous faire une idée de ce qu’était la vie de ces intrépides pionniers et rendez-vous au Lewis and Clark Interpretive Center situé à proximité pour admirer des objets datant de cette expédition.

Expositions à l’intérieur du National Buffalo Museum à Jamestown, dans le Dakota du Nord

National Buffalo Museum

Ce musée à Jamestown, dédié à l’histoire des Grandes Plaines, se trouve dans un chalet en bois au sein de Frontier Village, une ville du XIXe siècle comportant des bâtiments, des maisons et des magasins restaurés que vous pouvez visiter. Le musée retrace l’histoire du bison dans la région et expose des objets des Indiens des Plaines. Parmi la collection exposée figure un légendaire buffle blanc empaillé appelé « White Cloud » (nuage blanc), qui évoluait autrefois au sein du troupeau qui occupait la région. Ne manquez pas de photographier la statue du « plus grand buffle au monde ».

Vue extérieure du North Dakota Heritage Center & State Museum à Bismarck

North Dakota Heritage Center & State Museum

Le musée d’histoire du Dakota du Nord à Bismarck retrace l’évolution de l’État, depuis 600 millions d’années à nos jours, et inclut des milliers de fossiles, squelettes de dinosaures et autres expositions. Les collections permanentes offrent un aperçu du passé mais aussi de l’avenir de l’État, mettant en lumière les Amérindiens qui ont joué un rôle clé dans la région, la période coloniale et le rôle du Dakota du Nord dans l’histoire militaire et le développement énergétique du pays.

Réplique d’une stavkirke au Scandinavian Heritage Park à Minot, dans le Dakota du Nord

Scandinavian Heritage Park

Ce parc de la ville de Minot rend hommage aux pionniers Scandinaves qui ont contribué à façonner le Dakota du Nord. Le parc abrite des statues de personnalités scandinaves, des structures et des symboles traditionnels, comme le cheval de Dalécarlie de neuf mètres de haut, un stabbur au toit couvert d’herbe (petite maison norvégienne utilisée pour stocker la nourriture), des moulins à vent, des drapeaux et la pièce maîtresse, une réplique d’une stavkirke, église en bois debout.

Intérieur de la hutte de terre au Knife River Indian Villages National Historic Site, dans le Dakota du Nord

Knife River Indian Villages National Historic Site

Vous pouvez découvrir les vestiges de trois villages sur ce site situé près de Stanton, ville où Sakakawea a rencontré Lewis et Clark pour la première fois. Le musée expose des objets et de l’artisanat issus du site, et une hutte de terre reconstituée offre aux visiteurs un aperçu de la vie dans cette hutte. Vous pourrez y admirer des vestiges de huttes de terre, des fosses de stockage, des fossés de fortification et des sentiers.

À la découverte du Plains Art Museum à Fargo, dans le Dakota du Nord

Plains Art Museum

À Fargo, le musée d’art dédié aux Grandes Plaines abrite pas loin de 4 000 œuvres dans sa collection permanente, dont des œuvres d’art régionales et nationales, des œuvres d’art amérindiennes, des photographies historiques et des fresques. Le musée se trouve dans un quartier animé de brasseries artisanales, de boutiques éclectiques et de restaurants dans le centre-ville.

Pêche sur le Devils Lake dans le Dakota du Nord

Devils Lake

Devils Lake est une ville prisée pour les nombreux divertissements qu’elle offre, aussi bien l’été que l’hiver, à tous les passionnés de nature, en particulier les amateurs de pêche, de bateau, de chasse et de sports nautiques. Graham’s Island State Park, White Horse Hill National Game Preserve et Fort Totten State Historic Site bordent le lac. Organisez votre séjour ou profitez des divertissements et de la restauration au Spirit Lake Casino & Resort, qui est situé sur les rives du Devils Lake, au sein de la Spirit Lake Reservation.

Visiteurs faisant une pause photo à l’International Peace Garden, dans le Dakota du Nord

International Peace Garden et Mystical Horizons

Le jardin de 930 hectares dédié à la paix entre les deux nations voisines est situé dans les Turtle Mountains, à la frontière entre les États-Unis et le Canada, près de Dunseith. Flânez librement dans les deux pays, ou promenez-vous simultanément dans les deux pays en découvrant des jardins luxuriants, vallonnés et boisés. Parmi les attractions de ce jardin figurent un mémorial du 11 septembre, des drapeaux en fleurs, une horloge florale, un jardin d’hiver et le Game Warden Museum. Les Mystical Horizons sont connus dans le Dakota du Nord sous le nom de Stonehenge des Plaines (« Stonehenge of the Prairie »).

Explorer plus
Pont ferroviaire enjambant le Missouri

Destination

Bismarck

Route qui serpente à travers le paysage du Colorado National Monument

Destination

Grand Junction

Vue de Balcony House, une habitation du XIIIe siècle creusée à même la falaise dans le Mesa Verde National Park

Destination

Cortez