Skip to main content

Samoa américaines

Samoa américaines
En savoir plus

Des plages et une nature superbes

Dans cette destination tropicale, les Samoa américaines récompensent les voyageurs intrépides avec une beauté naturelle incroyable et un aperçu authentique de la culture polynésienne. Les îles de Tutuila, Ta’u et Ofu composent la principale attraction naturelle, le National Park of American Samoa. Adonnez-vous à la plongée libre ou sous-marine et à la randonnée dans un paysage sauvage formé d’une forêt tropicale, de plages et de récifs coralliens protégés fourmillant d’animaux sauvages. La capitale de Pago Pago sur l’île de Tutuila propose des activités et des attractions populaires : randonnée sur le Mount ‘Alava, Two Dollar Beach, le National Marine Sanctuary of American Samoa, mais aussi hôtels, boutiques et restaurants sur Pago Plaza et Fagatogo Square. Si vous êtes en quête de solitude, les plages d’Ofu vous combleront de bonheur. Septembre et octobre sont les meilleurs mois pour observer les baleines à bosse. Tout au long de l’année, vous pourrez également apercevoir toute une galerie de créatures marines et terrestres : chauves-souris roussettes, geckos, dauphins ou encore tortues marines.

Préservation de la culture polynésienne

Pour les passionnés de culture, les Samoa américaines représentent une expérience magique. Hormis l’introduction du christianisme au XIXe siècle, la culture locale est presque inchangée depuis 3 000 ans.  L’aiga, ou famille étendue, forme le noyau de la société. Les anciens et les chefs de village, les matai, sont profondément respectés. Le samoan est parlé par plus de 90 % des autochtones. Vous découvrirez aussi des habitants portant des lavalava (sarongs) ou des puletasi (jupes et tuniques à motifs), dansant la siva, cuisinant dans un umu (four en terre) et buvant du lait directement dans une noix de coco fraîche. Chaque soir et chaque dimanche, les villages samoans observent une prière et un repos religieux. C’est le Fa’a Samoa, le mode de vie samoan.

Ce qu’il faut savoir avant de partir

Il est essentiel de planifier vos vacances avant de rejoindre les Samoa américaines. À moins de vivre aux Samoa ou à Hawaï, les vols jusqu’à Pago Pago nécessitent une escale. Les activités se remplissant rapidement, réservez à l’avance les pêches en mer, les plongées accompagnées et les visites de l’île si possible. Si vous projetez de vous aventurer jusqu’aux îles lointaines d’Ofu ou de Ta’u, réservez un vol à l’avance et effectuez votre excursion au début de votre voyage. Les Samoa américaines se trouvent à 14 degrés sud de l’équateur. Juillet est le mois le plus frais, tandis que décembre et janvier sont les plus chauds. N’oubliez pas d’apporter un couvre-chef, un insecticide et de la crème solaire, et prenez un vêtement léger à porter par-dessus votre maillot de bain lorsque vous visitez les villages de la région. Le dollar américain est la devise de l’île. De nombreuses plages et baies sont des propriétés privées ; il n’est donc pas inhabituel de payer quelques dollars à une famille locale pour y accéder. En outre, le National Park of American Samoa est loué aux États-Unis et les services proposés seront différents des autres parcs nationaux américains.

Samoa américaines

Samoa américaines
En savoir plus

Le saviez-vous ?

Le National Park of American Samoa est le seul parc national américain au sud de l’équateur.
En savoir plus

Le National Park of American Samoa est le seul parc national américain au sud de l’équateur.

Forêt de Pola Ridge, au sein du National Park of American Samoa
En savoir plus

L’acteur Dwayne « The Rock » Johnson est à moitié samoan du côté de sa mère.

Les Samoa américaines possèdent un taux d’enrôlement dans l’armée américaine supérieur à celui de tout autre État ou territoire.
En savoir plus

Les Samoa américaines possèdent un taux d’enrôlement dans l’armée américaine supérieur à celui de tout autre État ou territoire.

Lieux incontournables

Vue aérienne de l’île d’Ofu

National Park of American Samoa

Réparti sur trois îles, c’est le seul parc national américain au sud de l’équateur et l’un des parcs les plus reculés et intacts au monde. Il est plus simple d’accéder au National Park of American Samoa depuis l’île de Tutuila. Hélez un aiga, un bus familial, pour rejoindre le parc et explorer les pics volcaniques élevés et les plages de sable. Vos jambes et votre volonté s’entraîneront. Réservez à l’avance pour organiser une excursion dans les zones du parc des îles de Ta’u et Ofu. Reculées et peu peuplées, ces parties du parc proposent une tranquillité idyllique.

Vue sous-marine à Fagatele Bay

Fagatele Bay

Fagatele Bay sur l’île de Tutuila fait partie du National Marine Sanctuary of American Samoa, qui protège environ 168 espèces de coraux et 271 espèces de poissons et compte parmi les sanctuaires marins américains les plus diversifiés. Formée par un cratère volcanique effondré, la baie d’eau chaude est entourée d’imposantes falaises verdoyantes. N’oubliez pas votre équipement pour d’incroyables séances de plongée libre ou sous-marine.

Fogama’a Bay et cratère

À l’est de Fagatele Bay et elle aussi formée par un cratère volcanique inondé, Fogama’a Bay fait également partie du National Marine Sanctuary of American Samoa.  Apportez votre propre équipement pour faire de la plongée libre dans les récifs peu profonds aux eaux critallines. L’excursion jusqu’à la baie vous fera découvrir des falaises rocheuses, des vagues déferlantes et des geysers maritimes naturels. Le village de Vaitogi se trouve à proximité. Renseignez-vous sur la légende de la Tortue et du Requin pour en savoir plus sur les traditions locales.

Plongée dans le port sur l’île d’Aunu’u

Île d’Aunu’u

Embarquez sur un bateau dans le village d’Auasi sur Tutuila et faites une excursion vers l’île d’Aunu’u. Cette petite île volcanique, qui abrite une population de 475 habitants, est recouverte d’une forêt tropicale et de plantations de taro. Faimulivai Marsh, le plus grand marais d’eau douce des Samoa américaines, est classé National Natural Landmark (site naturel national). Passez la journée à randonner et à parler aux habitants.

En savoir plus

Récif de corail et sommets montagneux dans les îles de Manu’a

Ofu Beach

Pour les voyageurs courageux, l’excursion jusqu’à Ofu Beach dans les îles de Manu’a est une expérience inoubliable. Il y a trois îles principales : Ta’u, Ofu et Olosega. Ofu est reliée à Olosega par un pont que l’on peut emprunter à pied et propose randonnées, plongées libres et détente sur une plage sauvage et reculée. Des vols sont proposés plusieurs jours par semaine de Pago Pago vers Ta’u, mais vous devrez réserver à l’avance pour les vols limités vers Ofu ou réserver un transport maritime.

Sentier aventure Mount ‘Alava/Mémorial du périphérique et point d’observation

Découvrez un fantastique panorama sur le port de Pago Pago en grimpant jusqu’au sommet du Mount ‘Alava. Depuis le village de Vatia, le sentier de 5,6 kilomètres serpente dans la forêt tropicale et les plantations du National Park of American Samoa. Au sommet, vous découvrirez la carcasse d’un vieux téléphérique qui permettait aux équipes de maintenance d’accéder au matériel de transmission TV et qui était l’un des plus longs au monde. Le câble de liaison jusqu’au port en contrebas est toujours présent. Prenez beaucoup d’eau et n’oubliez pas de signer le registre des visiteurs au point d’observation du sommet.

Tisa’s Barefoot Bar et sanctuaire marin

À la fois bar en bord de mer et sanctuaire marin, Tisa’s Barefoot Bar est incontournable. Venez découvrir des boissons fraîches et des plats samoans traditionnels, ou réservez à l’avance une séance privée pour faire de la plongée libre dans les eaux somptueuses au pied du bar. Tisa a consacré la majeure partie de sa vie à la préservation des plages et de la vie marine sur sa propriété. Vous pouvez même séjourner dans une eco-fale (maison) directement sur la plage.

Vue sur le quartier ouest de Tutuila depuis l’est

A’oloaufou

Également connu sous le nom d’A’oloau, ce village de Tutuila est perché en haute plaine à plus de 400 mètres d’altitude. Vous aurez besoin d’un véhicule robuste pour emprunter les routes cahoteuses jusqu’au sommet, où le panorama grandiose vous émerveillera. Demandez aux habitants de vous indiquer le sentier menant à Massacre Bay. Nommé d’après un affrontement entre des explorateurs français et des Samoans natifs en 1787, Massacre Bay est un ancien village qui propose maintenant un lieu de repos paisible au bord de l’eau.

Fagatogo Market

Achetez des poissons fraîchement pêchés, flânez devant les étals de produits frais, admirez les créations artisanales samoanes et écoutez du gospel sur ce marché samoan animé. N’oubliez pas de goûter aux spécialités locales : fruits à pain, palusami (plat de feuilles de taro et de poitrine de bœuf salé), lait de coco ou encore poi fai (pudding aux bananes).

World War II Heritage Trail

Grâce à leur position stratégique dans le Pacifique sud, les Samoa américaines ont joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale. Arpentez le World War II Heritage Trail dans le National Park of American Samoa pour en savoir plus sur l'histoire fascinante de cette guerre. Les sentiers Blunts Point et Breakers Point offrent des vues superbes sur le port de Pago Pago et proposent deux canons intacts de la Deuxième Guerre mondiale qui protégeaient jadis le port.

Destination : Samoa américaines

Palmiers à Le Falepule sur Tutuila
En savoir plus
Destination : Samoa américaines
Pagure à Sailele Beach
En savoir plus
Expérience Samoa américaines

Sites de tourisme officiels des Samoa américaines

Explorer plus
Vue imprenable sur la ville et la baie sur les hauteurs d’Apugan Hill à Fort Santa Agueda

Destination

Hågatña

Vue aérienne sur la magnifique piscine naturelle de la ville

Destination

Inarajan

Plongée libre à Tumon Bay

Destination

Tumon

Vue aérienne de la partie sud de St. John

Destination

St. John