Skip to main content
  • Guitares éclairées au néon sur Beale Street, à Memphis, Tennessee
    En savoir plus

    Memphis, Tennessee : une ville de légendes

  • Le King Biscuit Blues Festival, un événement majeur à Helena, Arkansas
    En savoir plus

    Helena, Arkansas : une petite ville avec une grande histoire du blues

  • Exposition sur Big Mama Thornton au Delta Blues Museum de Clarksdale, Mississippi
    En savoir plus

    Festivals et légendes du blues honorent la ville de Clarksdale, Mississippi

  • Maison d’enfance du dramaturge Tennessee Williams à Columbus, Mississippi
    En savoir plus

    Columbus, Mississippi : un passé présent à chaque coin de rue

  • Maison natale d’Elvis Presley à Tupelo, Mississippi
    En savoir plus

    Dans les pas du jeune Elvis Presley à Tupelo, Mississippi

  • Musiciens se produisant au W.C. Handy Music Festival à Florence, Alabama
    En savoir plus

    Aux origines d’un son à Florence et Muscle Shoals, Alabama

La légende du blues, B.B. King, originaire du Mississippi, se produit à Memphis, Tennessee
En savoir plus

La musique du delta

  • Distance :
    684,00 km
  • Durée de séjour idéale :
    5 jours

Célébration d’une forme d’art américaine

Peu de régions peuvent s’enorgueillir d’avoir fait grandir autant de légendes de la musique que le delta du Mississippi. Du désespoir des esclaves et des métayers est né le blues. Du travail dans les plantations est né le gospel. De la rébellion et de la révolte sont nés le rock’n’roll et la soul. Des itinéraires comme Bridging the Blues et Mississippi Blues Trail vous feront découvrir les champs, les baraquements et les minuscules studios de fortune à l’origine de cette forme d’art américaine unique, tandis que les festivals et salles de concert vous présenteront une nouvelle génération d’artistes attachés aux racines musicales de leur pays.

01
Guitares éclairées au néon sur Beale Street, à Memphis, Tennessee
En savoir plus

Memphis, Tennessee : une ville de légendes

Sortez de l’aéroport international de Memphis et découvrez le berceau de nombreux genres musicaux américains, du rock’n’roll au blues en passant par la soul. Cette ville, dont la plus grande fierté est d’avoir vu naître Elvis Presley, est une véritable leçon d’histoire mise en musique. Rejoignez tout d’abord Union Avenue et visitez les Sun Studios où le King a enregistré sa première chanson. Ensuite, à seulement dix minutes de là, rendez-vous à Graceland, l’immense propriété bâtie sur son succès.

Faites un arrêt au Stax Museum of American Soul Music, anciennement Stax Records, le label qui a permis à Rufus Thomas, Otis Redding et Isaac Hayes de devenir célèbres. Écoutez leur histoire et vous vous surprendrez à esquisser quelques pas de danse en parcourant les expositions. Non loin de là, sur Beale Street, assistez à un spectacle au B.B. King’s Blues Club, puis longez le Brass Note Walk of Fame, une allée des célébrités matérialisée par 150 notes incrustées dans le trottoir, avec à l’intérieur de chacune le nom d’une légende de la musique de Memphis. Visitez le Memphis Rock ’n’ Soul Museum, qui vous propose de découvrir des objets marquants tout en écoutant des morceaux emblématiques. Prenez part à une visite avec audioguide de Beale Street pour vous plonger dans l’ambiance des groupes de jazz et des jug bands. Faites ensuite le tour de la maison de W.C. Handy, l’artiste à qui l’on doit la forme moderne du blues. Prochaine étape : Helena. Profitez de votre trajet pour vous brancher sur les stations radio de blues, de gospel et de rockabilly.

Plus d'informations
113 km
2 heures de route
02
Le King Biscuit Blues Festival, un événement majeur à Helena, Arkansas
En savoir plus

Helena, Arkansas : une petite ville avec une grande histoire du blues

Dans le centre-ville de Helena, rendez-vous sur Cherry Street : c’est dans cette rue historique que tout a commencé pour cette charmante petite ville où la musique coule à flots. Au Delta Cultural Center, écoutez les morceaux qui passent à la radio pour découvrir les musiciens du delta, comme Sonny Boy Williamson. C’est un excellent moyen d’éduquer votre oreille aux traditions blues et gospel de la région. C’est dans ce centre culturel qu’est diffusée en direct l’émission de radio King Biscuit Time, animée depuis 1951 par « Sunshine » Sonny Payne, membre du Blues Hall of Fame (le panthéon du blues). Programmez votre venue en fonction de l’horaire de l’émission pour profiter pleinement de votre expérience ici. Vous pouvez également assister à la diffusion de Delta Sounds, la propre émission de radio du centre, qui met à l’honneur des artistes blues, gospel, rockabilly et country. Si vous êtes d’humeur à faire la fête, venez début octobre pour assister au King Biscuit Blues Festival. Cet événement, qui se déroule sur quatre jours, propose une programmation variée. Des artistes comme Bobby Rush, Robert Cray et Greg Allman ont participé aux éditions précédentes. Une fois que vous aurez fait le plein de bon son, prenez la route U.S. 49 vers le sud, direction Clarksdale.

Plus d'informations
48 km
1 heure de route
03
Exposition sur Big Mama Thornton au Delta Blues Museum de Clarksdale, Mississippi
En savoir plus

Festivals et légendes du blues honorent la ville de Clarksdale, Mississippi

L’histoire musicale riche de Clarksdale est bel et bien vivante sur les sites, les routes de légende et autres monuments que la ville a fièrement conservés. Pour explorer en profondeur la région du delta qui fait partie du Mississippi Blues Trail (la route du blues du Mississippi), Clarksdale est un bon point de chute, avec ses concerts de blues en soirée et ses événements passionnants, notamment le Juke Joint Festival, en avril, et le Sunflower River Blues and Gospel Festival, en août. Au Delta Blues Museum, découvrez ce qu’il reste de la petite maison en bois de Muddy Waters, ainsi que les guitares de Lee Hooker. À deux pas de là, visitez le Rock & Blues Museum, qui abrite une collection impressionnante d’objets souvenirs, puis le Cat Head Delta Blues & Folk Art, un magasin qui ravira les curieux comme les inconditionnels du blues. Faites un crochet par Greenwood où, à l’occasion de la visite Delta Blues Legend Tour, Sylvester Hoover, originaire du delta, vous montrera où Robert Johnson a joué et vécu jusqu’à sa mort. Une heure de route vous sépare d’Indianola, où vous attend le B.B. King Museum and Delta Interpretive Center. Ce musée et centre d’interprétation retrace en détail la vie de B.B. King, passé du statut de métayer à celui d’artiste de légende. Pour célébrer cet héritage, prenez une chaise pliante et allez à Greenville, où se déroule le Mississippi Delta Blues and Heritage Festival, en septembre, ou le Mighty Mississippi Music Festival, en octobre. Avant de poursuivre votre route, commandez un sandwich barbecue et des frites à emporter chez Abe’s Bar-B-Q pour le trajet jusqu’à Columbus.

Plus d'informations
267 km
3 heures de route
04
Maison d’enfance du dramaturge Tennessee Williams à Columbus, Mississippi
En savoir plus

Columbus, Mississippi : un passé présent à chaque coin de rue

À l’est de la région du delta du Mississippi se trouve la ville de Columbus, dont l’histoire s’exprime à travers ses quartiers animés, ses salles de spectacles emblématiques, son architecture et les personnalités qui y sont nées. Pour tout savoir de cet héritage, suivez le Blues Trail, matérialisé à travers la ville par des panneaux d’information sur chaque site important. Sur Main Street, une maison colorée sort du lot : il s’agit de la première maison du dramaturge Tennessee Williams, lauréat du prix Pulitzer. Dans le quartier historique, The Haven, une demeure construite par deux affranchis noirs en 1843, a traversé le temps grâce à une architecture robuste du Lowcountry et se laisse volontiers admirer. Visitez Whitehall, une imposante maison à colonnes qui a servi d’hôpital pendant la guerre de Sécession, pour vous faire une idée de la conception parfois démesurée des maisons à cette époque. Si vous êtes dans le coin au printemps, profitez du Spring Pilgrimage (pèlerinage de printemps) annuel de Columbus pour visiter les demeures et les églises historiques, faire un tour en calèche et assister au festival Catfish in the Alley. Le temps d’une journée, la musique blues et les spécialités à base de poisson frit envahissent les rues pour rendre hommage à l’ancien quartier afro-américain de la ville, Catfish Alley, où venaient les pêcheurs et où jouaient les bluesmen. Ne partez pas pour Tupelo sans avoir goûté le « mint julep », la boisson phare de Columbus, généreusement servie pendant le festival.

Plus d'informations
111 km
1 heure de route
05
Maison natale d’Elvis Presley à Tupelo, Mississippi
En savoir plus

Dans les pas du jeune Elvis Presley à Tupelo, Mississippi

Tupelo vous plonge dans l’enfance d’Elvis Presley et dans les débuts déjà si prometteurs de la musique blues. Elvis Presley Birthplace, la maison natale du King, est bien entendu à visiter, ne serait-ce que pour saisir le contraste entre ce petit deux-pièces et l’immense propriété de Graceland. Profitez-en pour visiter aussi l’église de son enfance, déplacée ici, où vous entendrez un jeune Elvis chanter « Jesus Loves Me ». Lisez aussi les mots laissés par les amis et les proches du King sur le Story Wall. En juin, le Tupelo Elvis Festival présente des musiciens des scènes locale, régionale et nationale, avec notamment un concert de gospel le dimanche et un concours de reprises d’Elvis. Après en avoir bien profité, commandez un « dough burger » au Johnnie’s Drive-In, très apprécié ici, l’occasion de vous asseoir un moment et d’échanger avec les locaux. Arrêtez-vous sur l’ancien site de Shake Rag, où les musiciens itinérants afro-américains faisaient escale, avant de poursuivre votre route jusqu’à Muscle Shoals.

Plus d'informations
145 km
2 heures de route
06
Musiciens se produisant au W.C. Handy Music Festival à Florence, Alabama
En savoir plus

Aux origines d’un son à Florence et Muscle Shoals, Alabama

Tout comme Memphis a donné son nom à un son, le Memphis Sound, le Muscle Shoals Sound a fait la renommée de cette région. Dans les années 1960, une série de tubes enregistrés dans les studios du coin se classent numéro 1, faisant de la ville la capitale mondiale des hits. Parmi les sites à visiter absolument lors d’une visite ici, il y a FAME Studios, un studio toujours en activité et emblématique du Muscle Shoals Sound, et l’Alabama Music Hall of Fame de Tuscumbia, qui met à l’honneur les plus grandes figures de l’industrie du disque en Alabama à travers des expositions et un Walk of Fame (allée de célébrités). Rendez-vous à Florence pour découvrir la petite maison en bois où le « père du blues » est né au W.C. Handy Birthplace, Museum and Library. Une visite en juillet vous permettra d’assister au W.C. Handy Music Festival où, pendant dix jours, toute la ville de Florence vit au rythme des concerts. Pour écouter de la musique live dans l’un des endroits les plus atypiques du Sud, direction Rattlesnake Saloon à Tuscumbia. Vous prendrez place à l’arrière d’un pickup et roulerez le long d'un chemin de terre jusqu’à une grande cavité rocheuse où ont été aménagés un saloon western et une piste de danse. Vous terminez ainsi de la plus belle des façons votre road trip, avant de prendre la direction de l’aéroport international de Birmingham-Shuttlesworth.

Informations touristiques officielles du Sud