Skip to main content
  • La Buckingham Fountain dans Grant Park, le début de la Route 66 à Chicago, Illinois
    En savoir plus

    Chicago : point de départ vers l’Illinois et la Route 66

  • Statues des Blues Brothers au Joliet Area Historical Museum, dans l’Illinois
    En savoir plus

    Joliet : au cœur de l’Amérique

  • Pose photo devant la fresque murale de la Route 66 à Pontiac, Illinois
    En savoir plus

    Pontiac : voitures anciennes et sites historiques

  • Buste d’Abraham Lincoln au nez « porte-bonheur » érigé sur sa tombe à Springfield, Illinois
    En savoir plus

    Springfield : drive-in légendaires et autres curiosités

  • Le pont couvert de Glen Carbon près d’Edwardsville, Illinois
    En savoir plus

    Edwardsville : des sites pittoresques empreints de nostalgie

Traversée du centre d’Atlanta, Illinois, par la Route 66
En savoir plus

La Route 66 dans l’Illinois : découverte de sites mythiques le long de la « route mère » des États-Unis

  • Distance :
    510,00 km
  • Durée de séjour idéale :
    3 days

La Route 66, connue aussi sous le nom de « route mère » : un road-trip américain authentique.

Après une baisse de popularité suite à la construction des autoroutes inter-États, la Route 66 connaît un regain d’intérêt et attire des voyageurs curieux en quête de sensation de liberté. Cet itinéraire vous permet d’accéder aux sites légendaires incontournables le long de la Route 66 dans l’Illinois, en passant de l’ambiance animée de Chicago à l’atmosphère plus paisible des petites villes. Ce voyage sera l’occasion de découvrir des lieux empreints de nostalgie, des « diners » à l’ancienne, ainsi que les différents musées et attractions situés au bord de la Route 66.

01
La Buckingham Fountain dans Grant Park, le début de la Route 66 à Chicago, Illinois
En savoir plus

Chicago : point de départ vers l’Illinois et la Route 66

Première étape du road-trip : atterrissage à l’aéroport international de Chicago O’Hare (ORD) ou de Midway (MDW) pour y louer une voiture. Mais avant de prendre la route, prévoyez quelques jours pour explorer Chicago et ses mille et une attractions. Commencez par une photo du légendaire panneau « Begin Route 66 », qui marque le début de la Route 66 sur East Adams Street, entre Wabash Avenue et Michigan Avenue, puis traversez la Michigan Avenue pour visiter l’Art Institute of Chicago fondé en 1879, ce qui en fait l’un des plus vieux musées des États-Unis et le deuxième plus grand du pays.

 

Le musée jouxte le Grant Park et le Millennium Park, qui abritent tous les deux quelques-unes des principales attractions de Chicago. Profitez du spectacle aquatique de la Buckingham Fountain (généralement de début mai à mi-octobre), prenez l’inévitable selfie devant la sculpture « Cloud Gate » (affectueusement surnommée « le haricot »), optez pour une séance d’escalade ou laissez les enfants s’amuser en toute liberté sur l’immense terrain de jeux du Maggie Daley Park. Laissez-vous tenter par les boutiques haut de gamme du Magnificent Mile (sur la Michigan Avenue au nord du pont DuSable) et profitez d’une vue panoramique sur la ville depuis le Skydeck Chicago, une tour de plus de 400 mètres. En chemin vers l’étape suivante, faites une pause petit déjeuner ou déjeuner au Lou Mitchell’s Restaurant, un établissement mythique de la Route 66.

77 km
1 heure de route
02
Statues des Blues Brothers au Joliet Area Historical Museum, dans l’Illinois
En savoir plus

Joliet : au cœur de l’Amérique

La Route 66, symbole historique, longe plusieurs autoroutes et routes d’État jusqu’à Joliet (consultez une carte pour voir les différents itinéraires, le tracé ayant été modifié au fil des années). En plein centre de Joliet, vous découvrirez un bâtiment imposant et peut-être quelque peu familier. L’ancienne prison de Joliet, exploitée de 1858 à 2002, a servi de cadre au tournage du film « Les Blues Brothers » en 1980 et de la série « Prison Break ». Elle n’est pas ouverte aux visites, mais vous pourrez toujours l’immortaliser en photo. Ensuite, direction le Joliet Area Historical Museum et le Route 66 Welcome Center pour en savoir plus sur l’histoire locale à travers des expositions interactives et des objets. Un passage à la boutique de souvenirs s’impose pour ramener quelques cadeaux. Construit vers 1926 dans un style d’inspiration grecque, romaine, française et byzantine, le Rialto Square Theatre est un site emblématique de la Route 66. Vous pourrez découvrir son architecture étonnante le temps d’une visite guidée. Ensuite, place à la pose photo devant le panneau typique « Kicks on 66 » dans le Route 66 Park avant de poursuivre jusqu’à la prochaine étape, située à une heure de route.

99 km
1 heure de route
03
Pose photo devant la fresque murale de la Route 66 à Pontiac, Illinois
En savoir plus

Pontiac : voitures anciennes et sites historiques

Prenez l’autoroute 53 pour rester sur le tracé historique de la Route 66. Continuez jusqu’à Pontiac (qui doit son nom à un chef indien d’Ottawa et pas au constructeur automobile américain), une petite ville chaleureuse qui abrite quelques sites d’intérêt de la Route 66. L’Edinger’s Filling Station est un restaurant local réputé pour son petit déjeuner et son menu de midi typiques des « diners » américains et ses tartes 100 % faites maison. Admirez la petite collection de voitures anciennes au Pontiac-Oakland Automobile Museum et faites un tour au Route 66 Association Hall of Fame & Museum. Installé dans une caserne de pompiers centenaire, ce musée possède une magnifique collection d’objets souvenirs et de photos de sites emblématiques situés le long de la Route 66. Immortalisez l’immense fresque murale représentant un panneau de la Route 66 sur la façade du musée et partez à la recherche des quelque 20 autres fresques disséminées dans le centre-ville. Les amateurs d’histoire ne manqueront pas de s’arrêter devant le tribunal érigé en 1875, agrémenté d’une statue du jeune Abraham Lincoln, puis ils auront l’occasion d’en savoir un peu plus sur cet ex-président en visitant les neuf sites historiques de la ville qui font partie du parcours « Looking for Lincoln » de l’Illinois.

Plus d'informations
170 km
1,75 heure de route
04
Buste d’Abraham Lincoln au nez « porte-bonheur » érigé sur sa tombe à Springfield, Illinois
En savoir plus

Springfield : drive-in légendaires et autres curiosités

Admirez la campagne qui s’étend à perte de vue et faites une photo avec l’immense statue de Paul Bunyon à Atlanta, dans l’Illinois. Déjeunez juste en face, au Palms Grill Café, un « diner » inspiré des années 1930-1940, pour mieux vous plonger dans l’ambiance de la Route 66. Prochain arrêt : Springfield, la capitale de l’Illinois surnommée le « pays de Lincoln » en raison de ses liens avec le très respecté 16e président des États-Unis. Visitez l’ultra-moderne Abraham Lincoln Presidential Museum, le Lincoln Home National Historic Site et l’Old State Capitol. À environ 20 minutes de route au nord-ouest de la ville, explorez le Lincoln’s New Salem State Historic Site, qui reproduit un village des années 1830, où Lincoln s’est installé en revenant dans l’Illinois à l’âge adulte. Lincoln, sa femme Mary et ses trois enfants sont enterrés dans le tombeau familial d’Oak Ridge Cemetery à Springfield.

Le dernier week-end de septembre, Springfield accueille l’International Route 66 Mother Road Festival. À cette occasion, vous pourrez admirer des voitures anciennes, écouter des concerts et vous régaler de plats délicieux dans les rues du centre-ville. Goûtez le hot-dog sur bâtonnet, une recette originale du Cozy Dog Drive In, un « diner » authentique de la Route 66. Au coucher du soleil, sautez dans la voiture pour rejoindre le cinéma Route 66 Drive-In, où vous pourrez acheter un seau de pop-corn au stand avant de vous garer devant la toile en plein air pour profiter d’un classique hollywoodien. Le lendemain, prenez la direction du sud et faites un petit détour par Auburn pour parcourir la portion de l’ancienne Route 66 pavée de briques à la main, qui s’étend sur 2,25 km et figure au Registre américain des sites historiques.

119 km
1,25 heure de route
05
Le pont couvert de Glen Carbon près d’Edwardsville, Illinois
En savoir plus

Edwardsville : des sites pittoresques empreints de nostalgie

Sur la dernière portion du voyage, plusieurs sites extraordinaires en bord de route marquent des étapes incontournables. À une heure de route au sud de Springfield, sur l’historique Route 66, ne ratez pas le Pink Elephant Antique Mall de Livingston, qui est, de toute façon, littéralement immanquable. Devant l’entrée trônent une statue géante d’un homme en maillot de bain, une maison en forme de soucoupe volante et bien sûr un éléphant rose. Fouillez les montagnes de bibelots et d’antiquités et profitez-en pour déguster une glace chez Twistee Treat, un vieux glacier installé dans un cornet de glace géant. Poursuivez la route vers le sud et faites un autre petit détour par le Weezy’s Bar & Grill à Hamel. Les murs de ce bar sans prétention (au bon sens du terme) sont ornés d’une multitude d’objets souvenirs de la Route 66. Ensuite, rejoignez Edwardsville, une ville charmante propice aux balades en famille. Son centre-ville piétonnier abrite quelques enseignes qui valent le détour : Dewey’s Pizza qui prépare des pizzas à se damner ou encore le Wildey Theatre, une salle de concerts et de cinéma qui existe depuis 1909. À Glen Carbon, juste au sud d’Edwardsville, arrêtez-vous pour admirer le joli pont couvert et Yanda Log Cabin, une cabane en rondins construite en 1853 par le forgeron local. Enfin, en rejoignant l’aéroport international de St. Louis pour prendre votre vol retour, ne manquez pas l’Old Chain of Rocks Bridge. Ce pont fait partie de la portion historique de la Route 66 qui reliait l’Illinois au Missouri en enjambant le Mississippi.