Skip to main content
  • Dîner avec vue à The Canopy, le bar lounge de l’hôtel The Birchwood, dans le centre-ville de St. Petersburg, Floride
    En savoir plus

    St. Petersburg : arts et distractions sur la côte du Golfe

  • Promenade sur Bowman’s Beach à la recherche de coquillages, Sanibel Island, Floride
    En savoir plus

    Mer, sable et coquillages sur Sanibel Island

  • La tour d’observation à découvrir lors du Shark Valley Tram Tour dans l’Everglades National Park, Floride
    En savoir plus

    Everglades National Park, la plus grande région sauvage subtropicale des États-Unis

  • Découverte du quartier Little Havana à Miami, Floride
    En savoir plus

    Culture cubaine et plages branchées dans la ville éblouissante de Miami

Couple lors d’un road trip, admirant le coucher du soleil dans Skyway Fishing Pier State Park, près de St. Petersburg, Floride
En savoir plus
Arnaud Muller

Road trip côtier autour de la Floride

  • Distance :
    583,00 km
  • Durée de séjour idéale :
    6 jours

Plages primées et culture diversifiée d’une côte à l’autre

Bien que la Floride ne soit pas tout à fait une île, il ne fait aucun doute qu’elle possède un univers culturel et géographique bien à elle. Des petites villes fleurant bon le charme du Sud des États-Unis dans le nord de la péninsule au melting-pot de la ville côtière de Miami, les vacanciers découvriront un fantastique éventail d’expériences dans cet État surnommé à juste titre l’État du soleil. Ce road trip floridien vous mènera de la côte du golfe du Mexique aux rivages de l’océan Atlantique. C’est le seul État américain où il est possible de se baigner dans ces deux étendues d’eau à quelques heures d’intervalle seulement. Mais ce serait dommage de ne pas vous y attarder quelques jours pour vraiment vous imprégner des lieux.

01
Dîner avec vue à The Canopy, le bar lounge de l’hôtel The Birchwood, dans le centre-ville de St. Petersburg, Floride
En savoir plus
Arnaud Muller

St. Petersburg : arts et distractions sur la côte du Golfe

Prenez un avion à destination de l’aéroport international de Tampa (TPA), louez une voiture (pourquoi pas une décapotable ?) et partez pour une aventure faite de soleil et de sable. Depuis l’aéroport, roulez en direction du sud-ouest jusqu’à St. Petersburg, une ville décontractée, jeune et dynamique, bordée de plages de sable blanc. Imaginez des microbrasseries, des « tiki bars » au bord de l’eau et une offre artistique florissante (notamment le Dalí Museum, qui abrite la plus importante collection d’œuvres de Salvador Dalí hors Espagne). Commencez par explorer Edge District pour prendre de superbes photos des fresques qui ornent les murs de ce quartier. Flânez dans les boutiques, galeries et restaurants indépendants, puis faites une pause rafraîchissante autour d’une bière artisanale à Green Bench Brewing.

À quelques kilomètres à l’est se trouvent le front de mer du centre-ville et North Straub Park, qui offrent de sublimes points de vue sur la baie de Tampa. N’oubliez pas de vous prendre en photo devant les immenses figuiers des banians. Les amateurs d’art peuvent visiter le Museum of Fine Arts (musée des beaux-arts) ou le St. Petersburg Museum of History (musée d’histoire), tous deux situés à distance de marche du parc. Envie de terminer la journée par un moment de détente ? Sirotez un cocktail tout en profitant d’un coucher de soleil aux couleurs changeantes à The Canopy, le bar chic situé sur le toit de l’hôtel The Birchwood. Poussez ensuite la porte de n’importe quel restaurant haut de gamme ou convivial du centre-ville de St. Pete. Prévoyez de dormir sur place, car vous passerez le lendemain sur la superbe plage de sable blanc de St. Pete Beach, bordée par les eaux turquoise du golfe du Mexique. Vous y trouverez de quoi profiter des joies de la plage et des sports nautiques, ainsi que des restaurants. Si vous remballez vos affaires vers midi, vous aurez largement le temps de faire le trajet jusqu’à Sanibel Island, votre prochaine destination.

230 km
2,5 heures de route
02
Promenade sur Bowman’s Beach à la recherche de coquillages, Sanibel Island, Floride
En savoir plus
Arnaud Muller

Mer, sable et coquillages sur Sanibel Island

En continuant vers le sud le long de la côte du Golfe de la Floride, l’imposante arche du Sunshine Skyway Bridge se dessine devant vous. Ce pont vertigineux situé 131 mètres au-dessus des eaux cristallines de la baie de Tampa est une prouesse technique et un sujet remarquable pour des photos d’exception. Il est interdit de s’arrêter sur le pont, alors garez-vous sur l’une des aires de repos au nord et au sud du pont, pour l’immortaliser ; à moins que vous soyez passager, auquel cas vous pourrez le prendre sous toutes les coutures. Faites un rapide détour pour en apprendre plus sur l’histoire de la Floride, et plus particulièrement sur ses origines hispaniques, au musée Historic Spanish Point, à Osprey. Mangez ensuite un morceau au Snook Haven, un restaurant de Venice conçu dans l’esprit de la Floride d’antan, avant de poursuivre votre route vers Sanibel Island.

Située au large de Fort Myers, l’île de Sanibel offre une orientation est-ouest unique, qui fait que des milliers de coquillages s’amoncellent sur ses plages. Ici, arpenter les plages, le dos voûté, à la recherche de coquillages est tellement habituel que cette activité porte même un nom : le « Sanibel Stoop ». Bowman’s Beach est une destination idéale pour s’y adonner. Sanibel possède un relief plat et se prête volontiers à la pratique du vélo (il n’y a pas de feu de signalisation sur l’île). Louez-en un et partez à la découverte des jolis paysages et villas cossues. Suivez les pistes cyclables du J.N. « Ding » Darling National Wildlife Refuge. Peuplée de plus de 245 espèces d’oiseaux, dont la très discrète spatule rosée, cette réserve faunique est l’un des meilleurs endroits pour observer les oiseaux en Floride. Ce serait dommage de ne pas passer la nuit dans ce cadre tropical dépaysant. Un grand nombre d’hébergements sont disponibles, des petits hôtels familiaux aux grands complexes luxueux en bordure de plage. Pensez juste à vous lever de bonne heure pour rejoindre votre prochaine destination : les Everglades.

192 km
2,75 heures de route
03
La tour d’observation à découvrir lors du Shark Valley Tram Tour dans l’Everglades National Park, Floride
En savoir plus
Arnaud Muller

Everglades National Park, la plus grande région sauvage subtropicale des États-Unis

Vous pouvez prendre l’autoroute Interstate 75 en direction du sud, mais pour profiter pleinement de ce road trip, optez plutôt pour la route pittoresque US 41/Tamiami Trail qui traverse des petites villes côtières ; vous découvrirez ainsi les nombreuses facettes de la Floride du Sud-Ouest. Faites une pause pour vous dégourdir les jambes sur le sentier de randonnée Royal Palm Hammock, au cœur du parc d’État de Collier-Seminole, un trésor caché agrémenté d’une plateforme d’observation. Ou aventurez-vous dans le Kirby Storter Roadside Park, un peu plus au sud, où vous pourrez emprunter un agréable chemin de bois à travers les grands cyprès. Continuez votre route vers l’est sur Alligator Alley, jusqu’au cœur des Everglades.

Ces vastes zones humides protégées abritent d’innombrables animaux, notamment des centaines d’espèces d’oiseaux, des ours noirs, des alligators et les rares panthères de Floride. Le Shark Valley Visitor Center se trouve à peu près à mi-chemin entre Alligator Alley et la pointe sud de la péninsule de Floride. Faites-y une halte pour prendre part à la visite commentée de deux heures à bord d’un véhicule touristique ; l’assurance de voir des dizaines de tortues, d’oiseaux et d’alligators. Appareil photo en main, empruntez la passerelle en spirale qui mène au sommet de la tour d’observation, et admirez la vue panoramique sur la célèbre « rivière d’herbe ». Vous pouvez également louer un vélo et parcourir la boucle de 24 kilomètres à votre guise. Hormis le camping, il n’y a pas d’hébergement dans les environs, alors continuez jusqu’à votre destination finale : Miami. Droit devant vous, la nature sauvage des Everglades laissera progressivement place à la silhouette grandissante de la métropole.

Plus d'informations
64 km
1 heure de route
04
Découverte du quartier Little Havana à Miami, Floride
En savoir plus
Arnaud Muller

Culture cubaine et plages branchées dans la ville éblouissante de Miami

Miami est une destination d’une exceptionnelle diversité, comme en témoignent ses quartiers, de l’historique Coral Gables et ses toits de tuiles en terre cuite à South Beach et ses boîtes de nuit d’où s’échappe le bruit sourd de la musique. Ici, les influences de la culture latine font partie de la vie quotidienne, et l’espagnol est presque aussi répandu que l’anglais. À l’ouest du centre-ville de Miami, Little Havana et son attraction phare, Calle Ocho (8th Street), sont devenus une destination culturelle et touristique incontournable. Des visites à pied en compagnie de spécialistes du cru sont un excellent moyen de vous plonger dans le passé du quartier. Parmi les endroits où s’arrêter, il y a Domino Park (anciennement Máximo Gómez Park), où les habitants aiment se retrouver et jouer aux dominos. Un petit creux ? Testez le Versailles Restaurant, une adresse locale incontournable pour savourer une délicieuse cuisine cubaine ou simplement commander un cortadito (espresso coupé avec du lait) depuis la ventanita (petite fenêtre). Pour le dessert, dégustez un pastelito (pâtisserie cubaine) dans une boulangerie locale.

Après toutes ces réjouissances cubaines, roulez vers l’est et traversez l’un des ponts de la ville pour plonger au cœur du quartier de South Beach. Synonyme de restaurants de renommée mondiale, de plages tropicales et d’animations ininterrompues, South Beach fait partie des expériences à vivre au moins une fois dans sa vie. Lummus Park est l’un des meilleurs endroits pour prendre en photos les bâtiments Art déco le long d’Ocean Drive, l’artère principale qui longe la plage. Enfilez votre tenue la plus tendance pour aller boire un verre au coucher du soleil sur un toit-terrasse au Juvia (le panorama sur South Beach et l’océan Atlantique est absolument grandiose), et pour faire la fête jusque tard dans la nuit dans les discothèques et bars chics. Pour ce qui est de votre vol retour, sachez que l’aéroport international de Miami (MIA) assure des vols directs vers de nombreuses destinations à travers le monde.

Plus d'informations
Golden Gate Bridge, San Francisco, Californie
En savoir plus
Continuer à explorer