Skip to main content
  • Sentier bordé d’arbres aux couleurs d’automne au bord du fleuve Missouri à Bismarck, Dakota du Sud
    En savoir plus

    Bismarck : capitale du Dakota du Nord

  • Visite du North Dakota Cowboy Hall of Fame à Medora à la découverte de l’héritage de l’Ouest
    En savoir plus

    Medora, Dakota du Nord : cowboys et cowgirls, en selle !

  • Painted Canyon dans le Theodore Roosevelt National Park à Medora, Dakota du Nord
    En savoir plus

    Theodore Roosevelt National Park : des merveilles naturelles par milliers

  • La Main Street de nuit, dans la ville historique de Deadwood, dans les Black Hills du Dakota du Sud
    En savoir plus

    Sturgis et Deadwood, Dakota du Sud : le Far West grandeur nature

  • Sylvan Lake, l’un des quatre lacs propices à la pêche du Custer State Park, Custer, Dakota du Sud
    En savoir plus

    Custer State Park, Mount Rushmore et les Badlands : histoire américaine et trésors géologiques

  • Main Street Square, un lieu de rendez-vous populaire à Rapid City, Dakota du Sud
    En savoir plus

    Rapid City : porte d’entrée des parcs nationaux

Route sinueuse entre collines et forêts dans le Custer State Park à Custer, Dakota du Sud
En savoir plus

Un road-trip à travers l’histoire et le Far West dans le Dakota du Sud et du Nord

  • Distance :
    892,00 km
  • Durée de séjour idéale :
    1-2 semaines

Un voyage dans le Dakota offre bien plus que des paysages splendides.

Ce voyage vous invite à replonger dans l’histoire ancienne et plus récente des États-Unis. Partez en road-trip dans l’Amérique authentique à la rencontre de cowboys, de villes historiques, d’étranges attractions touristiques et de superbes paysages de montagnes, avec un détour par le Mount Rushmore National Memorial (mémorial national du mont Rushmore) et le Crazy Horse Memorial (mémorial de Crazy Horse). Préparez-vous à contempler des montagnes sauvages, des plaines dorées et une faune abondante.

01
Sentier bordé d’arbres aux couleurs d’automne au bord du fleuve Missouri à Bismarck, Dakota du Sud
En savoir plus

Bismarck : capitale du Dakota du Nord

Pour l’arrivée, vous avez le choix entre le petit aéroport de Bismarck ou l’aéroport international d’Hector (FAR) situé à 322 kilomètres à l’est à Fargo. Rejoignez ensuite en voiture le Capitole d’État du Dakota du Nord dont le toit est accessible aux visiteurs pour profiter d’une vue panoramique sur Bismarck et sa ville jumelle Mandan.

Profitez-en aussi pour visiter le Northern Plains National Heritage Area (site du patrimoine national de Northern Plains) au bord du fleuve Missouri. Il comprend le Knife River Indian Village (village indien de Knife River), le Cross Ranch Centennial State Park (parc d’État de Cross Ranch Centennial), ainsi qu’une reconstitution du quartier général du Colonel George Armstrong Custer et d’autres bâtiments militaires au Fort Abraham Lincoln. Bismarck-Mandan est aussi l’occasion de faire une croisière sur le fleuve à bord du Lewis and Clark Riverboat, ou encore une excursion au zoo de Dakota et au village historique de Buckstop Junction.

214 km
2 heures de route
02
Visite du North Dakota Cowboy Hall of Fame à Medora à la découverte de l’héritage de l’Ouest
En savoir plus

Medora, Dakota du Nord : cowboys et cowgirls, en selle !

Après deux heures de route vers l’ouest, vous voilà prêt pour un voyage dans le temps sur la place principale de Medora. Les enfants pourront s’amuser au Medora Children’s Park, une aire de jeux sur le thème du Far West, tandis que les grands apprécieront les expositions et les objets anciens présentés au Billings County Museum (musée du comté de Billings), au North Dakota Cowboy Hall of Fame (Hall of fame de cowboys du Dakota du Nord) et au Chateau de Mores.

Pour vivre une vraie expérience de l’Ouest, ne manquez pas la Pitchfork Steak Fondue, organisée le soir en plein air autour d’un chaudron d’huile bouillante où les cowboys s’improvisent cuisiniers en plongeant des steaks bien juteux dans l’huile à l’aide de grandes fourches. En dégustant votre plat, assistez au Medora Musical, « Le meilleur spectacle de l’Ouest », qui raconte en musique l’héritage du 26e président américain, Theodore Roosevelt, sur fond de paysages naturels sublimes des Badlands du Dakota du Nord.

Plus d'informations
13 km
0,25 heure de route
03
Painted Canyon dans le Theodore Roosevelt National Park à Medora, Dakota du Nord
En savoir plus

Theodore Roosevelt National Park : des merveilles naturelles par milliers

Theodore Roosevelt a visité la région en 1883, bien avant de devenir président, pour explorer la nature et chasser le bison. Il fut conquis par les lieux et les aventures qu’il y a vécues ont initié les efforts de préservation ultérieurs. Aujourd’hui, ces terres forment un parc national de 28 500 hectares divisé en trois zones. Le site le plus célèbre est Painted Canyon, que l’on aperçoit dès l’approche du parc par l’Interstate 94. Ce canyon aux parois striées multicolores s’étend à perte de vue dans les Badlands. Sillonnez le parc en voiture au départ du South Unit Visitor Center (centre d’informations de la zone sud) en suivant le pittoresque parcours de 58 kilomètres de Scenic Loop Drive. Le parc abrite beaucoup d’animaux sauvages, dont des bisons. Pour explorer la North Unit (zone nord), empruntez la Scenic Drive, une route touristique de 22,5 kilomètres qui longe la Little Missouri River Valley (vallée de Little Missouri).

Plus d'informations
327 km
3,5 heures de route
04
La Main Street de nuit, dans la ville historique de Deadwood, dans les Black Hills du Dakota du Sud
En savoir plus

Sturgis et Deadwood, Dakota du Sud : le Far West grandeur nature

L’aventure continue dans l’État voisin que l’on rejoint au sud par la Route 85 jusqu’à Sturgis. Cette ville ne compte que 6 700 habitants, mais attire chaque année au mois d’août près d’un demi-million de visiteurs à l’occasion d’un rallye de motos. Les passionnés de moto comme les badauds y trouvent de quoi se divertir.

Prenez la route Boulder Canyon Road pour vous rendre à Deadwood, une ville rendue célèbre par Wild Bill Hickok, Calamity Jane et d’autres personnages légendaires. La principale attraction est le spectacle gratuit Main Street Shootout, qui replonge le public trois fois par jour (tout l’été, sauf le dimanche) dans l’ambiance historique des westerns. Vous pourrez aussi y voir une reconstitution du procès de Jack McCall (l’homme qui a tué Wild Bill), un spectacle sur Calamity Jane et bien d’autres encore.

Deadwood est aussi le point de départ idéal pour explorer la Black Hills National Forest (forêt nationale de Black Hills) et ses paysages incroyables composés de canyons de calcaire, de plaines herbeuses, de lacs aux eaux bleu indigo et de formations rocheuses au relief accidenté. Voilà un terrain de jeux pour amateurs de randonnée, de camping, de VTT, de spéléologie, d’équitation et d’autres activités. Pour profiter des plus beaux panoramas des Black Hills, empruntez les routes touristiques Peter Norbeck Scenic Byway et Spearfish Canyon Scenic Byway. Si vous voyagez avec des enfants, offrez-vous une balade à bord du train historique de Hill City qui date de 1880.

82 km
1,25 heure de route
05
Sylvan Lake, l’un des quatre lacs propices à la pêche du Custer State Park, Custer, Dakota du Sud
En savoir plus

Custer State Park, Mount Rushmore et les Badlands : histoire américaine et trésors géologiques

Toujours dans la Black Hills National Forest, le Custer State Park (parc d’État de Custer) abrite le Sylvan Lake (lac Sylvan) réputé pour sa beauté naturelle. Ne manquez pas l’occasion d’y pêcher, de l’explorer en bateau ou de l’admirer simplement lors d’un pique-nique au bord de l’eau. Le Legion Lake offre aussi un cadre sublime pour déjeuner sur une terrasse surplombant le lac. Un troupeau de 1 300 bisons vit dans le parc et se laisse souvent apercevoir depuis la route de Wildlife Loop qui fait une boucle de 29 kilomètres.

Prochaine étape : un des sites les plus emblématiques des États-Unis, le Mount Rushmore National Memorial. Située au bord de la Highway 244 dans les Black Hills, cette sculpture monumentale créée par Gutzon Borglum rend hommage à quatre présidents américains qui ont marqué l’histoire du pays : George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln. Poursuivez vers l’ouest jusqu’au Crazy Horse Memorial, un monument toujours en cours de réalisation qui se veut un témoignage de l’héritage vivant des Indiens d’Amérique du Nord. Ne manquez pas le spectacle de lumières présenté sur place à la nuit tombée.

Ensuite, direction l’est sur l’Interstate 90 East jusqu’au Badlands National Park (parc national de Badlands) qui arbore des formations et des dépôts géologiques parmi les plus riches en fossiles au monde. Des mouflons canadiens et des chiens de prairie y habitent. Pour les voir, empruntez la Highway 240 Loop Road ou bien explorez les nombreux sentiers balisés à pied en partant du Ben Reifel Visitor Center.

100 km
1 heure de route
06
Main Street Square, un lieu de rendez-vous populaire à Rapid City, Dakota du Sud
En savoir plus

Rapid City : porte d’entrée des parcs nationaux

Rapid City est la grande ville la plus proche qui permet d’accéder facilement à tous ces superbes sites naturels. Profitez de votre passage en ville pour découvrir ses quelques attractions, dont le Main Street Square et le parc animalier Reptile Gardens. Avant de poursuivre votre périple, visitez l’attraction historique Wall Drug Store, à environ 45 minutes à l’est de Rapid City. Autre site d’intérêt : le Wind Cave National Park (parc national de Wind Cave). Situé à environ 1 heure de route au sud de Rapid City par la State Route 79, il abrite parmi les plus longues et complexes grottes du monde dissimulées sous les prairies et les montagnes.