Skip to main content
Lever de soleil sur Phoenix, en Arizona

Le son de la « Vallée du Soleil » : à la découverte de l’offre musicale éclectique de Phoenix, Arizona

Quand on évoque les villes qui brillent au firmament de la scène musicale américaine, on pense immédiatement à Austin (Texas), Nashville (Tennessee) et La Nouvelle-Orléans (Louisiane).

Et bien au risque de vous surprendre, il en manque une à ce palmarès : Phoenix, dans l’Arizona. Des mélodies tout droit venues d’Amérique latine aux sons qui fleurent bon le désert du Sud-Ouest américain, la Vallée du Soleil a de quoi rythmer vos nuits. Alors laissez-vous guider par la musique qui flotte dans l’air jusqu’aux meilleures scènes de la ville.

Paysages désertiques de Phoenix, Arizona

Musique sans frontières

Phoenix, dans l’Arizona, compte des musiciens parmi les plus talentueux du pays.

Phoenix est une ville dynamique du Sud-Ouest des États-Unis aux racines culturelles latino-américaines et amérindiennes, ce qui lui vaut une tradition musicale unique aux sonorités aussi singulières que variées. Cette diversité est aussi bien visible dans les soirées privées et les salles de concerts qui rassemblent une foule déchaînée où tout le monde est bienvenu. Si vous avez prévu de passer la soirée en ville, vous avez donc toutes les chances de trouver un concert dans n’importe quel quartier, que ce soit dans le style mexicain, jazz, punk, ou même avec des mariachi.

Prospectus annonçant un concert de Las Chollas Peligrosas, un groupe de Phoenix

Las Chollas Peligrosas

Mais ne nous croyez pas sur parole et découvrez par vous-même l’identité musicale de Phoenix en écoutant Las Chollas Peligrosas.

Ce sextet de « consœurs » (comme elles se décrivent elles-mêmes) mélange les mélodies folkloriques latines aux compositions pour accordéons, violons, guitares et voix, avec des paroles en plusieurs langues inspirées de leur quotidien de mères et de musiciennes en Arizona. Si le groupe n’en est qu’à ses balbutiements, les six femmes s’imposent sur la scène musicale locale depuis bien longtemps. Toutes voient en Phoenix une destination musicale qui s’impose de plus en plus au premier plan. Quoi de plus naturel pour une métropole en plein cœur de la Vallée du Soleil.... Voici quelques-unes de leurs adresses préférées :

Street art sur Roosevelt Row à Phoenix, Arizona

The Lost Leaf Bar & Gallery

Si vous êtes amateur de bons rythmes et de bière, The Lost Leaf est fait pour vous.

Cette galerie d’art doublée d’un pub est située juste à la limite du Roosevelt Row Arts District dans le centre de Phoenix. On vient y écouter des groupes et des artistes variés tous les soirs. En semaine, The Lost Leaf Bar & Gallery est l’endroit parfait pour boire des verres, admirer de superbes œuvres d’art et danser jusqu’au bout de la nuit aux sons les plus tendance.

Concert au Last Exit Live dans le Warehouse District, un quartier historique de Phoenix, Arizona

Last Exit Live

Tous les soirs, le Last Exit Live accueille les meilleurs musiciens locaux et les grands groupes en tournée nationale. Ce club de musique indie à l’ambiance chaleureuse se trouve dans l’Historic Warehouse District, dans le centre-ville de Phoenix. Il est réputé pour sa scène drapée du classique rideau rouge, sa qualité acoustique (avis aux amateurs de son d’exception) et les talents fabuleux qui s’y produisent.

Brunch au Cresent Ballroom, Phoenix, Arizona

Crescent Ballroom

Envie de goûter les spécialités culinaires de l’Arizona, de boire un verre et de découvrir des artistes locaux ? Ne cherchez plus, le Crescent Ballroom est la destination qu’il vous faut. Installé dans un ancien garage, l’établissement propose des concerts gratuits, un menu tex-mex délicieux et un bar lounge propice à la détente avant de partir à l’assaut du dancefloor. Des groupes punk-folk aux DJ qui chauffent l’ambiance toute la nuit, l’endroit s’est imposé dans le cœur des habitants comme des touristes et se targue d’être l’une des adresses phares qui a contribué à l’excellente réputation musicale de Phoenix. Pour vous défouler dans le quartier, vous n’aurez que l’embarras de choix, dont le Van Buren et le Valley Bar. Bon à savoir : tous les jeudis, le Crescent Ballroom propose une balade en vélo dans le centre de Phoenix. Enfourchez un vélo pour découvrir la ville autrement en vous dépensant avant de vous régaler de burritos et de bière fraîche bien méritée au bar.

Le Musical Instrument Museum à Phoenix, Arizona

Le Musical Instrument Museum

Impossible de parler de la scène musicale de Phoenix sans mentionner le Musical Instrument Museum, son illustre musée des instruments de musique. C’est le plus grand musée du monde en son genre qui offre un panorama complet de l’univers musical. Avec une collection de plus de 6 800 instruments et objets, voilà une visite qui mettra tous vos sens en éveil. L’Experience Gallery vous fera bouger comme jamais, les instruments de légendes telles qu’Elvis Presley, Johnny Cash, John Lennon et bien d’autres ne manqueront pas de vous étonner et l’Artists Gallery vous fera revivre l’histoire des grands musiciens de tous les temps.

Que vos goûts penchent vers les auteurs-compositeurs, les rythmes salsa, les mariachi ou le rock alternatif aux atmosphères sombres, la scène musicale éclectique de Phoenix recèle une multitude de lieux et de groupes qui séduisent à tous les coups, dépassant toutes les frontières de genre. Une ville qui mérite franchement le détour !

L’essentiel en quelques lignes

Où séjourner

À faire

  • Desert Botanical Garden
  • Roosevelt Row Arts District : un quartier artistique à découvrir à pied au gré de ses boutiques indépendantes, ses restaurants, bars et galeries.
  • The Hive : un collectif basé dans le centre de Phoenix qui rassemble des commerces indépendants, des artistes visuels et des artistes-interprètes.
  • Goldfield Ghost Town : une immersion authentique dans l’époque du Far West.
  • Pink Jeep Tours : direction le nord pour une excursion palpitante d’une journée à la découverte de Sedona ou du Grand Canyon.

Manger et boire un verre